Archive

Category Archives for "marketing podcasts"

Marketing podcast : les stats des podcasts dans le monde

Industrie du Podcast : les prévisions pour 2023

Industrie du podcast - une femme écoute au casque dans la rue - Festival Entendez-Voir 2023

30 experts amĂ©ricains de l’industrie du podcast se penchent sur l’avenir du podcasting. Comme chaque dĂ©but d’annĂ©e, nous publions une synthĂšse de l’Ă©tude prĂ©visionnelle rĂ©alisĂ©e par Pacific Content aux USA et au Canada.

Voici les extraits qui nous ont paru les plus significatifs.
Vous trouverez en fin d’article les coordonnĂ©es de ces experts de l’industrie du podcast et un lien vers l’article complet sur Medium, Ă©crit par Marina Hanna de l’agence de podcast Pacific Content.

Table des matiĂšres

  1. En 2023, quelle est la diffĂ©rence entre un podcast et une vidĂ©o YouTube ?
  2. OĂč sera l’argent de l’industrie du podcast en 2023 ?
  3. Qui Ă©coutera des podcasts en 2023 ? Existe-t-il des publics Ă©mergents ?
  4. Quel est le format de podcast le plus inattendu que vous aimeriez voir en 2023 ?
  5. Les contributeurs

Vous pouvez Ă©couter cet article en 4 parties :

En 2023, quelle est la diffĂ©rence entre un podcast et une vidĂ©o YouTube ?

industrie du podcast - une grand-mère et sa petite fille écoutent des podcasts et tournent des vidéos

Annalise Nielsen :

Les podcasts sont audio d’abord ou uniquement audio, destinĂ©s Ă  ĂȘtre consommĂ©s pendant que les gens sont multitĂąches. Les vidĂ©os YouTube reposent sur des visuels et nĂ©cessitent l’attention du spectateur Ă  l’Ă©cran. Alors qu’un podcast peut inclure une version vidĂ©o ou du contenu vidĂ©o supplĂ©mentaire, le produit principal est conçu pour permettre aux gens de ne pas regarder leur(s) Ă©cran(s) tout en consommant le contenu.

Alex Schaffert


 Spotify a rĂ©cemment ajoutĂ© une fonctionnalitĂ© vidĂ©o Ă  sa plateforme de crĂ©ation, Anchor. Savez-vous ce qu’Anchor propose d’autre ? La possibilitĂ© de crĂ©er du contenu bonus. Je sens advenir une autre trinitĂ© : la plate-forme qui marie l’audio, la vidĂ©o et l’abonnement gagnera.

Dane Cardiel


 YouTube est l’un des meilleurs outils de dĂ©couverte qu’un crĂ©ateur peut exploiter pour son podcast.

Chris Colbert

En 2023, je pense qu’une plus grande partie de l’industrie du podcast commencera Ă  considĂ©rer le podcasting, les vidĂ©os YouTube et les mĂ©dias sociaux comme des parties Ă©gales des mĂ©dias numĂ©riques. Tous peuvent ĂȘtre utilisĂ©s pour commercialiser et monĂ©tiser les marques tout en atteignant les publics lĂ  oĂč ils se trouvent.

Jason Sew Hoy

YouTube est comme un autre Ă©norme rĂ©pertoire – vous voulez que chaque Ă©pisode de votre podcast y soit dĂ©couvert.

Bella Ibrahim

En fin de compte, en tant que podcasteur, il est important de rester fidĂšle Ă  l’audio, en plus de comprendre d’autres plateformes comme YouTube…

Gabriel Soto

L’industrie du podcast acceptera une dĂ©finition standard du podcast en 2023 qui accueillera aussi les crĂ©ateurs et les consommateurs de podcasts vidĂ©o. La perception du public est qu’un podcast et une vidĂ©o YouTube ne sont pas mutuellement exclusifs. Des recherches ont montrĂ© qu’un nombre croissant d’auditeurs de podcasts utilisent YouTube pour Ă©couter (ou regarder) leurs Ă©missions prĂ©fĂ©rĂ©es via la vidĂ©o.

Caila Litman

Pour commencer, l’expĂ©rience publicitaire sur YouTube est assez chaotique et perturbatrice mĂȘme dans ses meilleurs jours, en particulier pour la programmation audio d’abord. J’imagine que les « super auditeurs » des podcasts ne seront pas attirĂ©s par YouTube Ă  moins qu’ils ne s’abonnent Ă  une version payante sans publicitĂ© de la plateforme.

Georgie Holt

L’une des plus belles choses du podcasting est sa flexibilitĂ©, ce qui signifie qu’il peut atteindre un public sur plusieurs plateformes. Cela est clairement dĂ©montrĂ© dans le contenu des podcasteurs sur YouTube, oĂč nous voyons des crĂ©ateurs utiliser la plate-forme pour engager leur public lĂ  oĂč il se trouve dĂ©jĂ . Cet engagement ouvre un entonnoir de dĂ©couverte Ă  travers lequel encore plus de personnes (un public plus jeune en particulier) sont initiĂ©es au podcasting, puis bien sĂ»r – comme des centaines de millions avant eux – elles tombent amoureuses de l’expĂ©rience.

Arielle Nissenblatt

Il peut mĂȘme y avoir un fossĂ© Ă  venir – entre les crĂ©ateurs qui refusent d’incorporer la vidĂ©o et ceux qui sont prĂȘts Ă  expĂ©rimenter… J’espĂšre que le battage mĂ©diatique autour de la production vidĂ©o (AKA « vous DEVEZ donner la prioritĂ© Ă  la vidĂ©o dans vos enregistrements audio) s’estompe. Il y a encore des tonnes de consommateurs qui veulent consommer votre audio
 et uniquement votre audio.

Jordan Harbinger

Les podcasts ont des auditeurs plus engagés que ceux des vidéos.

Donald Albright

Ils peuvent ĂȘtre identiques. YouTube devient une plate-forme de podcast de maniĂšre beaucoup plus intentionnelle.

Conal Byrne

Au crĂ©dit du podcast : dĂ©veloppement rapide d’idĂ©es
 production rentable
 le contenu de la plus haute qualitĂ© au monde

Peut-ĂȘtre contre-intuitivement, la vidĂ©o ne peut concurrencer l’intimitĂ©, l’engagement et les qualitĂ©s innovantes du podcast audio lui-mĂȘme. La libertĂ© crĂ©ative et la portĂ©e de masse de ce mĂ©dium, sa capacitĂ© Ă  se glisser dans notre consommation mĂ©diatique, lĂ  oĂč la vidĂ©o ne le pouvait pas et ne le peut pas, est encore aujourd’hui inĂ©galĂ©e.

Michelle Khouri

Le podcast vidĂ©o pourrait ĂȘtre rĂ©servĂ© Ă  des budgets de production plus importants… Cela implique un Ă©clairage, un montage complexe, une mise en scĂšne, des effets visuels pour une finition brillante et une bonne prĂ©sentation globale. La beautĂ© du podcasting audio est qu’il n’y a pas besoin de beaucoup de choses pour qu’un crĂ©ateur magnifie une histoire Ă  travers le support audio. Il sera intĂ©ressant de voir combien de crĂ©ateurs repensent la composante vidĂ©o du podcasting une fois qu’ils rĂ©aliseront Ă  quel point cela peut coĂ»ter cher.

Rachael King

La diffĂ©rence la plus importante (Ă  mon humble avis) est qu’un podcast est toujours audio en premier ; il n’a pas besoin de visuels pour que le contenu soit pleinement compris.

Shira Atkins

Pour qui est-ce important ? Le contenu est le contenu. Nous devrions tous nous appuyer sur autant de plateformes de distribution que possible, car développer, conserver et monétiser un podcast devient de plus en plus difficile.

Fatima Zaidi

Vous pouvez conduire pour vous rendre au travail et Ă©couter un podcast, mais vous ne pouvez pas regarder YouTube. Vous pouvez promener votre chien et Ă©couter un podcast, mais vous ne pouvez pas regarder une vidĂ©o. En ajoutant une vidĂ©o, vous perdez le facteur de flexibilitĂ© qui aurait Ă©galement un impact sur les taux d’achĂšvement. Si vous voulez uniquement ĂȘtre sur YouTube pour maximiser votre distribution et peut-ĂȘtre atteindre un public plus jeune, alors je suis un grand fan de l’utilisation d’audiogrammes complets pour YouTube au lieu de crĂ©er un podcast vidĂ©o Ă  partir de zĂ©ro.

Juleyka Lantigua

Un podcast est universellement diffusé sous forme audio via un flux RSS. Une vidéo YouTube est un outil marketing pour cet audio original.

OĂč sera l’argent de l’industrie du podcast en 2023 ?

marketing podcasts - Les podcasts audio sur le web - industrie du podcast

Conal Byrne

En 2023, le podcasting continuera d’Ă©voluer vers un mĂ©lange robuste de publicitĂ©s lues par les crĂ©ateurs et d’un inventaire de podcasts de masse et Ă  longue traĂźne, segmentĂ© par le public et ciblable.

Donald Albright

L’argent est dans votre public, et l’abonnement est votre chemin le plus direct vers ce public.

Michelle Khouri

L’argent du podcasting n’est pas dans le podcasting. L’argent dans cette industrie du podcast rĂ©side dans ce que le podcasting offre Ă  l’Ă©cosystĂšme de contenu d’une marque. Plus les gens verront de puissance de monĂ©tisation, plus ils verront le podcast comme un moteur de contenu qui alimente l’ensemble de leur Ă©cosystĂšme de contenu.

Jason Sew Hoy

Abonnement premium et contenu exclusif payant. Certains premiers utilisateurs ajouteront 7 chiffres aux revenus par l’abonnement des fans qui paieront volontiers pour plus de contenu, mais la plupart des crĂ©ateurs n’ont mĂȘme pas encore essayĂ©.

Georgie Holt

Plus de preuves du retour des dĂ©penses de publicitĂ©. Les annonceurs investiront plus et plus souvent dans le canal marketing le plus performant en termes d’attention.

Gabriel Soto

La recherche prouvera que les podcasts, mĂȘme ceux qui sont jugĂ©s trop risquĂ©s pour faire de la publicitĂ©, peuvent en rĂ©alitĂ© convenir Ă  de nombreuses marques. Les marques adopteront ces outils et seront moins inquiĂštes d’acheter des publicitĂ©s sur des Ă©missions jusque-lĂ  ignorĂ©es, ce qui se traduira par plus de revenus pour l’ensemble de l’industrie du podcast.

Corinne Gilliard Fisher

Je pense que nous allons revenir Ă  ce qui a rendu les podcasts gĂ©niaux pour commencer – des hĂŽtes et des conteurs addictifs, crĂ©ant des habitudes, axĂ©s sur des personnages singuliers qui investissent 150% de leurs efforts dans la crĂ©ativitĂ©. Et ne traitez pas le podcasting comme une agitation secondaire.

Jordan Harbinger

Des annonces lues par l’hĂŽte. Le polar reste au top, mais d’autres histoires Ă©mergent Ă©galement comme rentables.

Rachael King

Nous avons dĂ©sespĂ©rĂ©ment besoin d’un suivi et d’un ciblage publicitaire plus dĂ©taillĂ©s, de meilleures statistiques d’audience et des algorithmes de recommandation personnalisĂ©s. Les publics de niche dĂ©diĂ©s sont beaucoup plus efficaces pour la construction de la marque et sont plus rĂ©alistes que la sĂ©curisation d’un nombre massif d’auditeurs. Le marketing par podcast est si diffĂ©rent des autres canaux.

Et la poignĂ©e de personnes qui le font bien est petite. Bien que je pense que nous verrons une augmentation significative, car les gens intelligents et opportunistes se rendent compte que c’est un ensemble de compĂ©tences prĂ©cieuses Ă  avoir.

Skye Pillsbury

HonnĂȘtement ? L’argent de l’industrie du podcast se fera avec des cĂ©lĂ©britĂ©s et des entrepreneurs qui ont accĂšs aux grands acteurs corporatifs de cette industrie.

Alex Schaffert

En 2023, compte tenu des perspectives Ă©conomiques actuelles, l’argent du podcasting viendra des abonnements, en particulier pour les petits Ă©diteurs avec un public intensĂ©ment fidĂšle. Il est important de noter que les revenus d’abonnement seront supplĂ©mentaires aux ventes d’annonces.

Shira Atkins

Les marques mettront en place leurs propres projets audio et donc nous verrons Ă©galement de l’argent entre les mains des agences de crĂ©ation. Les marques chercheront Ă  investir de maniĂšre plus globale dans l’industrie du podcast.

Fatima Zaidi

Je crois que l’argent de l’industrie du podcast se rĂ©alisera dans la croissance de l’audience. Tous les outils pour faciliter la dĂ©couverte des podcasts, spĂ©cialement sur les moteurs de recherche, seront l’avenir.

Annalise Nielsen

L’argent de l’industrie du podcast sera plutĂŽt dans le placement des budgets d’Hollywood pour le dĂ©veloppement des films et des sĂ©ries. Souvent un moyen plus Ă©conomique de prouver un concept et construire une audience. Mieux que de dĂ©penser de grosses sommes pour piloter un show TV.

Qui Ă©coutera des podcasts en 2023 ? Existe-t-il des publics Ă©mergents pour l’industrie du podcast ?

industrie du podcast - le podcast natif sur le smartphone dans la poche d'un jeans

Alex Schaffert

Les réseaux de podcasts devront faire plus pour servir les enfants et les familles de couleur.

Corinne Gilliard Fisher

Je pense que les jeunes publics trouveront de l’audio Ă  mesure qu’ils mĂ»riront et commenceront Ă  cimenter des routines pour adultes qui permettront de rĂ©duire leur temps d’Ă©cran.

Dan Misener

La croissance des podcasts continuera de figurer parmi les principaux dĂ©fis des podcasteurs en 2023
 Les podcasteurs avisĂ©s continueront d’orienter la conversation vers des mesures qui reprĂ©sentent le vĂ©ritable objectif de l’industrie du podcast : le temps et l’attention des auditeurs.

Gabriel Soto

Je parie que l’Ă©coute de podcasts auprĂšs d’un public plus jeune, aprĂšs un ralentissement au dĂ©but de 2022, rebondira en 2023. Ces publics plus jeunes, plus diversifiĂ©s sur le plan ethnique, continueront de transformer le visage de l’auditeur du podcast pour reflĂ©ter les Noirs amĂ©ricains, Latino-AmĂ©ricains, AmĂ©ricains d’origine asiatique et autres groupes ethniques.

La gĂ©nĂ©ration alpha, celle qui est nĂ©e aprĂšs 2010, sera mise Ă  l’honneur, les podcasts pour enfants Ă©tant le moyen par lequel les crĂ©ateurs et les annonceurs chercheront Ă  les atteindre.

Conal Byrne

Toute personne qui est parent, donc a des enfants, a passĂ© les deux ou trois derniĂšres annĂ©es en premiĂšre ligne de ce qui est maintenant un problĂšme sĂ©culaire avec nos enfants : le temps d’Ă©cran. Le podcasting audio offre une alternative convaincante et sans danger pour la marque. Cette « alternative Ă  l’Ă©cran » continuera d’augmenter Ă  mesure qu’une vague de crĂ©ateurs de contenu pour enfants envahira l’industrie du podcast en plein essor.

Rachael King

Je pense que nous allons continuer Ă  voir une progression d’Ă©coute pour les enfants de moins de 10 ans, la gĂ©nĂ©ration Z et les boomers. Et plus de chaĂźnes auront une audience plus globale, spĂ©cialement avec plus d’adaptations d’Ă©missions grand public adaptĂ©es dans d’autres langues.

Arielle Nissenblatt

Les adultes de plus de 65 ans continueront Ă  devenir des auditeurs fidĂšles de podcasts. Les rĂ©seaux et les crĂ©ateurs s’apercevront que cette catĂ©gorie n’est pas trĂšs bien servie et ils en tiendront compte.

Caila Litman

3 grosses catĂ©gories de croissance potentielle de l’industrie du podcast : les boomers, les femmes et les auditeurs non-anglophones.

Chris Colbert

En 2022, croissance des audiences de podcast de couleur. En 2023, nous verrons une tendance similaire avec le public latino, car il y a eu une augmentation du nombre de nouveaux créateurs de contenu latino, ce qui signifie un contenu plus diversifié pour attirer de nouveaux publics.

Annalise Nielsen

Je vois le public de la gĂ©nĂ©ration Z augmenter, mais je pense que c’est davantage parce que la gĂ©nĂ©ration Z vieillit, entre dans l’enseignement supĂ©rieur et sur le marchĂ© du travail. Peut-ĂȘtre que les adolescents ne voudront jamais Ă©couter de contenu audio de longue durĂ©e, et peut-ĂȘtre que ce n’est pas grave.

Laura Mayer

La jeunesse ! Des podcasts de forme longue qui dĂ©composent les drames TikTok et d’autres cultures qui ont bouillonnĂ© via TikTok.

Michelle Khouri

J’espĂšre que nous verrons augmenter la globalisation du podcasting l’annĂ©e prochaine. Je pense que nous verrons le succĂšs de podcasts dans plus de langues diffĂ©rentes que nous n’en avons entendu prĂ©cĂ©demment, qui raconteront les histoires de cultures diffĂ©rentes et d’autres zones gĂ©ographiques.

Josh Dean

Il y a beaucoup de travail Ă  faire pour atteindre de nouveaux publics, en particulier les enfants et les adolescents. Si nous ne les faisons pas Ă©couter, nous sommes condamnĂ©s !

Quel est le format de podcast le plus inattendu que vous aimeriez voir en 2023 ?

on-air-diffuser-son-podcast - industrie du podcast

Magnus Krabbe

J’aimerais voir disparaĂźtre les longues intros. Les conteurs de podcasts devraient se pencher sur la façon dont la gĂ©nĂ©ration Z lance une histoire dĂšs le dĂ©part sur des plateformes comme TikTok ou YouTube.

Les consommateurs de mĂ©dias de 2023 n’ont pas besoin de deux minutes de musique d’intro, de prĂ©sentations d’invitĂ©s et de longues explications ennuyeuses sur le format. Identifiez votre histoire dans les premiĂšres secondes de votre podcast et fournissez le contexte en cours de route.

Juleyka Lantigua

J’aimerais voir un format multilingue de choix pour les jeunes apprenants en langues. Les Ă©pisodes dureraient moins de trois minutes, seraient axĂ©s sur les personnages et construiraient de maniĂšre transparente des mondes oĂč plusieurs langues existent sans « traduction ».

Steve Ackerman

Le podcasting effleure Ă  peine la surface de maniĂšre crĂ©ative possible, en particulier avec le modĂšle de saison toujours actif ou de retour. L’industrie du podcast doit davantage assouplir ses muscles crĂ©atifs, ce qui implique d’intensifier la prise de risques crĂ©atifs et de rĂ©flĂ©chir Ă  des idĂ©es de formats pouvant ĂȘtre dĂ©ployĂ©s sur plusieurs marchĂ©s.

Arielle Nissenblatt

J’aimerais voir plus d’audio instructif en 2023 dans l’industrie du podcast – des podcasts me disant comment, par exemple, accrocher une photo, faire une promenade de santĂ© mentale, nettoyer ma machine Ă  laver, etc…

Bella Ibrahim

J’aimerais voir plus de podcasts expĂ©rimenter avec du contenu multilingue. C’est une belle façon de connecter votre public Ă  une histoire tout en honorant le conteur d’origine et sa langue maternelle.

Caila Litman

Plus de podcasts de jeux télévisés et plus de podcasts de réalité.

Kaiti Moos

Des podcasts d’improvisation semi-scĂ©narisĂ©s. Une histoire, un casting et une combinaison parfaite d’humour et de sĂ©rieux pour fidĂ©liser les auditeurs. VoilĂ  un moyen efficace de mettre en valeur les talents Ă©mergents dans l’industrie du podcast, tout en se rabattant sur les genres familiers que les auditeurs et les annonceurs adorent dĂ©jĂ .

Gabriel Soto

J’aimerais entendre plus de podcasts interactifs en 2023. Imaginez si vous pouviez choisir votre personnage, ou peut-ĂȘtre rivaliser avec d’autres auditeurs pour rĂ©soudre un puzzle de podcast.

Alex Schaffert

J’aimerai Ă©couter plus de podcasts qui floutent la sĂ©paration entre documentaire et fiction, en laissant deviner les auditeurs.

Conal Byrne

Nous prĂ©voyons qu’Ă  court terme, en particulier face au vent contraire auquel les mĂ©dias sociaux sont confrontĂ©s aujourd’hui dans tous les domaines (sĂ©curitĂ© de la marque, rĂ©duction des coĂ»ts, baisse de la publicitĂ©), une nouvelle vague de crĂ©ateurs se tournera vers la « journalisation audio Â» des podcasts comme une nouvelle façon innovante d’amĂ©liorer les mĂ©dias sociaux.

Josh Dean

Une comĂ©die musicale Ă  (relativement) gros budget, mais sous forme de podcast. Aussi, je veux vraiment que nous fassions une vĂ©ritable sĂ©rie policiĂšre pour les enfants. Quoi que ce soit, j’ai des idĂ©es !

Georgie Holt

L’intĂ©rĂȘt pour la narration de forme plus longue, en particulier parmi le public de la gĂ©nĂ©ration Z, est une tendance dont je m’attends Ă  ce que davantage de podcasteurs profitent en 2023 – et qui, je pense, est de bon augure pour notre monde et pour l’industrie du podcast.

Michelle Khouri

Les podcasts musicaux me semblent ĂȘtre la prochaine grande chose en matiĂšre de podcasting et une Ă©vidence puisque les auditeurs jouent dĂ©jĂ  les albums de leurs comĂ©dies musicales prĂ©fĂ©rĂ©es en boucle…

Adam Shepherd

Le design sonore deviendra un outil plus populaire auprĂšs des podcasteurs qui cherchent Ă  crĂ©er une expĂ©rience audio immersive et j’aimerai voir comment les crĂ©ateurs utiliseront plus de bruitages, d’ambiances et d’autres principes de design sonore pour enrichir l’expĂ©rience de leurs auditeurs.

Skye Pillsbury

J’aimerai voir plus de crĂ©ateurs repousser les frontiĂšres de genre des podcasts.

Annalise Nielsen

Il y a beaucoup de place dans l’industrie du podcast pour le genre de la rĂ©alitĂ©. Cette annĂ©e, nous avons vu la sortie de Being Trans , un nouveau genre passionnant de « podcast de rĂ©alitĂ© Â», qui, espĂ©rons-le, inspirera beaucoup plus de contenus dans ce style.

Karen Burgess

Je ne doute pas que cette liste contiendra des idĂ©es Ă©tonnantes pour des formats spĂ©cifiques qui manquent dans l’espace, dans l’industrie du podcast et pourraient trouver une bonne place en 2023 !

Les Contributeurs

Ces experts nord-amĂ©ricains reprĂ©sentent certaines des voix les plus excitantes et les plus intĂ©ressantes de l’industrie du podcast. Vous pouvez tous les trouver sur Linkedin et voici des liens vers leur activitĂ© :

Remerciements

Merci Ă  Marina Hanna et Pacific Content pour leurs contributions trĂšs importantes et gĂ©nĂ©reuses, pour leurs analyses trĂšs pertinentes des tendances de l’industrie du podcast. Vous pouvez lire l’intĂ©gralitĂ© de l’article de Marina Hanna ici, sur Medium .

Pour aller plus loin

Notre dossier complet : Podcast révolution audio sur le web !
https://plansonore.fr/podcast-revolution-audio-web/

Pour vous initier à la réalisation de podcasts :
https://plansonore.fr/formation-podcast-audio-realiser-diffuser/

Et si vous ĂȘtes dĂ©ficient visuel :
https://plansonore.fr/podcast-audio-non-voyants/

Retour Accueil

[Communication web] que pensez-vous du podcast ?

réalisation podcast formation podcast audio de A à Z - non voyants

Dans le contexte de la communication web, le podcast
audio explose en France et en francophonie depuis 2019. Plan Sonore a lancĂ© en 2020 une enquĂȘte auprĂšs de ses lecteurs sur une pĂ©riode allant de 2020 Ă  2021. En voici les rĂ©sultats.

Vous pouvez aussi Ă©couter cet article :

Etude sur le dĂ©veloppement du podcast et de la communication audio dans l’espace francophone / 2020/2021

5 questions étaient posées aux lecteurs du blog Plan Sonore, certaines comportant des sous-questions.
130 personnes ont rĂ©pondu de façon complĂšte Ă  cette enquĂȘte.
61% résident en Alsace (lieu de localisation du blog), 35% dans une autre région française et 4% dans un autre pays francophone.

NB : Les lecteurs du blog Plan Sonore s’intĂ©ressent de prĂšs ou de loin Ă  la communication web et plus prĂ©cisĂ©ment aux techniques audio et multimĂ©dia pour le web et la musique.

Nous remercions vivement toutes les personnes qui ont répondu à ce sondage.

Voici une synthĂšse des rĂ©sultats. de l’enquĂȘte.

1. Connaissez-vous le terme  » Podcast audio natif  » ? Selon vous, que signifie-t-il ?

21 personnes connaissent la signification de « Podcast audio natif » sur 130 réponses, soit 16% seulement.

Rappelons que le terme est employĂ© en communication web pour un podcast audio rĂ©alisĂ© spĂ©cifiquement pour internet et non la rediffusion d’une Ă©mission de radio.

2. Selon vous, quelle est la progression du nombre d’auditeurs de podcasts audio en France de 2018 Ă  2019 ?

  • 53% ont rĂ©pondu : + 20%
  • 37% ont rĂ©pondu : + 200% (c’Ă©tait la bonne rĂ©ponse)
  • 10% ont rĂ©pondu : + 5%

3. Selon vous, quel est le profil-type de l’auditeur de podcasts en France ?

Quelle tranche d’Ăąge ?

  • 54% ont rĂ©pondu : 30 – 45 ans (c’Ă©tait la bonne rĂ©ponse)
  • 35% ont rĂ©pondu : 20 – 30 ans
  • 5% ont rĂ©pondu : 14 – 20 ans
  • 6% ont rĂ©pondu : + de 45 ans

Son sexe ?

  • 55% ont rĂ©pondu : Ă  paritĂ© (c’Ă©tait la bonne rĂ©ponse)
  • 23% ont rĂ©pondu : masculin
  • 22% ont rĂ©pondu : fĂ©minin

OĂč habite-t-il le plus souvent ?

  • 81% ont rĂ©pondu : dans les grandes villes (c’Ă©tait la bonne rĂ©ponse)
  • 16% ont rĂ©pondu : dans les petites villes
  • 3% ont rĂ©pondu : Ă  la campagne

4. Selon-vous le podcast audio est-il un mode de communication web aussi adapté que :

(Vous pouviez cocher plusieurs réponses)

  • 65% ont rĂ©pondu : la vidĂ©o
  • 56% ont rĂ©pondu : l’article de blog
  • Les autres rĂ©ponses ne sont pas significatives : Ă  peine 1% pour chacune.

communication web - la guerre des plateformes de podcast audio

5. Avez-vous déjà pensé à créer votre propre chaßne de podcasts audio pour diversifier et renforcer votre communication web ?

Oui ou Non ?

  • 24% ont rĂ©pondu : Oui
  • 76% ont rĂ©pondu : Non

Dans cette hypothÚse, quelle serait pour vous la meilleure maniÚre de procéder ?

  • 55% ont rĂ©pondu : Se faire accompagner dans une formation afin d’ĂȘtre rapidement autonome
  • 18% ont rĂ©pondu : Sous-traiter la prestation complĂšte Ă  une agence spĂ©cialisĂ©e (installation, rĂ©fĂ©rencement, rĂ©alisation)
  • Les autres rĂ©ponses ne sont pas significatives : Ă  peine 1% pour chacune.

Pour conclure

Les rĂ©ponses de nos lecteurs manifestent un intĂ©rĂȘt certain pour le podcast. Un grand nombre d’entre eux ont une connaissance certaine de ce vaste sujet. Ceci n’est pas Ă©tonnant car nous avons publiĂ© quantitĂ© d’articles et de podcasts sur la question et sur la communication web en gĂ©nĂ©ral. Il se trouve aussi que ces articles sont les plus lus sur notre blog Plan Sonore.

Par ailleurs, cette Ă©tude est tout Ă  fait en adĂ©quation avec les plus grosses Ă©tudes sur l’Ă©volution de l’Ă©cosystĂšme du podcast en France. Elles sont publiĂ©es depuis 3 ans chaque automne par Havas et vous pouvez en lire les compte-rendus successifs sur Plan Sonore dans notre grand dossier consacrĂ© au podcast et Ă  la rĂ©volution audio sur le net.

Vous pouvez aussi Ă©couter le podcast Plan Sonore sur notre blog, sur notre chaĂźne Youtube et sur la plupart des plateformes numĂ©riques : Spotify, Apple podcasts, Deezer, Google Podcasts etc …

Pour aller plus loin

Audio Formations propose des formations en ligne qui peuvent vous accompagner dans toutes les étapes de la réalisation et de votre chaßne de podcasts.

formation podcast

PodcastAudioTouch – formation podcast audio : rĂ©aliser et diffuser de A Ă  Z

Formateurs·trices, web-entrepreneurs, communicants·tes, musiciens·nes, enseignants·tes, quelque soit votre activitĂ©...PODCASTAUDIOTOUCH Comment rĂ©aliser vos podcasts audio de ... Lire la suite

réalisation podcast formation podcast audio de A à Z - non voyants

Podcast révolution audio sur le web !

Nous Ă©coutons les podcasts dans notre espace intime, mais ils bouleversent aussi la communication ... Lire la suite


Podcast 2022 : 14 prédictions des experts américains

On Air podcast radiio

L'année 2021 a été remarquable pour l'écosystÚme du podcast, autant en France qu'aux USA. Comme chaque année, nous nous intéressons aux tendances et aux prédictions des experts américains pour 2022.
En effet le marché US du podcast reste toujours et historiquement en avance de dix ans sur le notre en France.

Vous pouvez aussi Ă©couter cet article

Cet article n’aurait pas pu exister sans l’Ă©tude remarquable de l’agence nord-amĂ©ricaine Pacific Content, qui a pris l’habitude en chaque fin d’annĂ©e de sonder et d’analyser les tendances auprĂšs des professionnels du secteur.

Les prédictions 2022 ont été regroupées en 14 prédictions majeures. En voici une synthÚse.

1 – Les abonnements payants devront tenir compte du refus de payer de la plupart des auditeurs

Seules les chaines qui ont une audience trĂšs ciblĂ©e ou bien une surface massive pourront se permettre de proposer des abonnements payants. En effet, la plupart des auditeurs tiennent Ă  l’accĂšs gratuit et ouvert qui est dans L’ADN du podcast.

Ceci amĂšnera bon nombre de producteurs Ă  mettre la clĂ© sous la porte. Toutefois les annonceurs continueront Ă  investir dans l’engagement fort et unique du podcasting.

2 – Le podcast libre devra se battre de plus en plus contre le verrouillage des trùs grosses plateformes

Les plateformes leaders continueront à dresser des murs contre le systÚme ouvert des podcasts. Facebook, Google, Spotify développeront de plus en plus de contenus exclusifs.

Dans cette bataille, ce sont les auditeurs qui dĂ©cideront. Mais ce qui est certain c’est que l’Ă©cosystĂšme ouvert et libre devra se battre.

3 – Les podcasteurs devront monter le niveau et prendre au sĂ©rieux le dĂ©veloppement de leur audience

Le toujours plus grand nombre de podcasts diffusés obligera les producteurs à soigner de plus en plus leur production : une grande idée, des accroches, une écriture audio, des compétences en storytelling, des invités importants. Ce ne sera pas de trop pour émerger du bruit ambiant !

Un bon marketing sera de plus en plus nécessaire, non seulement pour atteindre son audience, mais aussi pour la garder. A ce propos, il y a fort à parier que les séries de formats courts emporteront la mise.

une femme écoute un podcast au casque dans la rue

4 – L’industrie mĂ©diatique va envahir l’espace du podcast

Les gros streamers comme Facebook, Netflix, Youtube, Amazon, les rĂ©seaux de mĂ©dia comme NBC, ABC, CNN vont envahir l’espace du podcast avec leurs Ă©normes moyens dont les producteurs indĂ©pendants de natifs ne pourront que rĂȘver.

5 – Mais les podcasteurs indĂ©pendants peuvent tirer leur Ă©pingle du jeu

Comme partout ailleurs et dans toutes les industries créatives, il y a de la place pour les indépendants en marge des gros capitaux. Les voix indépendantes et libres ont fait naitre le podcast, mais elles devront trouver des solutions créatives pour exister et challenger les systÚmes clos et les capitaux des gros réseaux.

6 – Les gros rĂ©seaux se tourneront aussi vers les audiences des minoritĂ©s

Aux USA, il s’agit d’abord des Afro-amĂ©ricains et des Latinos, les deux minoritĂ©s Ă  trĂšs large audience. Plus gĂ©nĂ©ralement le podcast sera de plus en plus inclusif et tournĂ© vers les diversitĂ©s.

7 – La publicitĂ© va non seulement grandir, mais aussi bien grandir

L’univers du podcast va continuer Ă  attirer de plus en plus d’annonceurs. Ils seront attirĂ©s par l’audience active, engagĂ©e et loyale, les cibles claires et mesurables. Pour ĂȘtre en osmose avec ces qualitĂ©s, la pub doit continuer Ă  refuser le tonitruant et Ă  favoriser la voix des podcasteurs et l’honnĂȘtetĂ© des messages.

8 – Nous nous demanderons : Mais qu’est-ce donc qu’un podcast ?

Ce terme va gĂ©nĂ©rer de nouvelles formes autour de l’idĂ©e plus large de storytelling audio. InteractivitĂ©, diffusion live, vidĂ©o, formats diffĂ©rents, diffusions diffĂ©rentes 


Face Ă  toutes ces nouvelles formes, il conviendra que le podcasteur ne se disperse pas trop et se recentre autour de sa proposition, son histoire et l’audience qu’il veut toucher.

un podcast sur l'écran d'un smartphone

9 – La fiction va se dĂ©velopper massivement

Les podcasts liés aux émissions de Tv et aux films vont se développer. Et ceux de fiction vont se développer considérablement chez les indépendants comme chez les gros diffuseurs.

Les géants du streaming comme Netflix et Amazon vont continuer à investir dans le podcasting, non seulement pour des contenus originaux, mais aussi en créant des séries qui accompagneront leurs séries filmées les plus populaires.

10 – Les podcasts de cĂ©lĂ©britĂ©s vont ralentir

La vague des podcasts de célébrités née de la pandémie du Covid19 va ralentir. Les stars vont revenir à leurs tournages de films, promos télévision, festivals etc 


Mais cette vague a trĂšs certainement amenĂ© un nouveau public vers le podcast et c’est trĂšs positif.

11 – Les trajets vers le travail et l’Ă©cole vont reprendre

AprĂšs la crise, les fermetures d’Ă©cole et le tĂ©lĂ©travail, la place pour les contenus familiaux en voiture va se redĂ©ployer de plus belle. Ce type de contenus pour enfants et intergĂ©nĂ©rationnel va devenir un enjeu important.

12 – La consommation globale de podcasts va continuer de grimper

Partout dans le monde, l’audience va continuer Ă  grimper, ouvrant de nouveaux marchĂ©s, dans de nouvelles langues. Les chaĂźnes multilingues vont se multiplier, pas seulement par des traductions, mais aussi des contenus originaux.

La croissance sera plus forte dans le monde que Ă  l’intĂ©rieur des USA.

NB : les amĂ©ricains commencent Ă  comprendre qu’ils ne sont pas les seuls Ă  faire et Ă©couter des podcasts.

13 – Vers de nouvelles expĂ©rimentations

ExpĂ©rimenter et innover dans le podcast n’est sans doute pas la question d’y ajouter de l’image au risque de le dĂ©naturer.

Au contraire, comment et oĂč on Ă©coute, de nouvelles formes de storytelling audio, des formes d’interactivitĂ© Ă  inventer… vont renouveler les expĂ©riences d’Ă©coute.

14 – La compĂ©tition pour capter votre attention va augmenter

La guerre entre Spotify et Apple va s’intensifier. On pressent qu’Apple va lancer une appli pour androĂŻd afin de tenter de regagner sa premiĂšre place de diffuseur.

La guerre entre les grosses plateformes se passera aussi beaucoup au niveau de l’expĂ©rience utilisateurs.

Pour conclure

N’oublions pas que ces 14 prĂ©dictions nous viennent du marchĂ© amĂ©ricain. Mais comme je vous le disais, nous pouvons judicieusement examiner ces tendances pour nous guider vers un avenir français un peu plus lointain. Mais qui ne fera que se rapprocher dans les annĂ©es qui viennent car la progression en France est plus rapide. Autrement dit, nous rattrapons notre retard sur les USA, chaque annĂ©e un peu plus.

Si vous lisez l’anglais, je vous conseille vraiment de vous abonner Ă  l’excellent blog de l’agence amĂ©ricaine Pacific Content, qui est en pointe dans l’Ă©cosystĂšme amĂ©ricain.
https://blog.pacific-content.com/

formation podcast

PodcastAudioTouch – formation podcast audio : rĂ©aliser et diffuser de A Ă  Z

Formateurs·trices, web-entrepreneurs, communicants·tes, musiciens·nes, enseignants·tes, quelque soit votre activitĂ©...PODCASTAUDIOTOUCH Comment rĂ©aliser vos podcasts audio de ... Lire la suite

réalisation podcast formation podcast audio de A à Z - non voyants

Podcast révolution audio sur le web !

Nous Ă©coutons les podcasts dans notre espace intime, mais ils bouleversent aussi la communication ... Lire la suite

[Podcasts] 19 prévisions pour 2020

podcast natif Plan Sonore : la pause-café, smartphone et podcast

Comme chaque année Pacific Content a demandé aux meilleurs et aux plus brillants de l'industrie du podcast audio aux USA, leurs prédictions sur l'année à venir. Selon ces experts américains, 2020 sera explosive, combative, expérimentale, mieux mesurée que jamais
 et tout sauf ennuyeuse.

​Le marchĂ© amĂ©ricain a probablement 5 Ă  6 ans d'avance sur l'Europe. Mais en 2019, les podcasts ont eu une progression Ă©norme et inattendue en France. ​

​L'Ă©cart se rĂ©duit et, plus que jamais, bien analyser le marchĂ© amĂ©ricain nous permet d'anticiper sur les tendances Ă  venir dans les pays francophones et en Europe.

​Voici un rĂ©sumĂ© de ces prĂ©visions 2020 :

1.

​La guerre : Apple contre Spotify 

... La guerre des plateformes s'intensifie - en 2020, Spotify prendra 25% ou plus de parts d'audience, une Ă©norme victoire pour Spotify... 
- Dave Zohrob, Chartable.com

2.

Beaucoup d'argent  pour les podcasts audio

... Des grands mĂ©dias flairent les rĂ©seaux et les producteurs audio. il y aura certainement des cibles d'acquisition intĂ©ressantes... 
- Tom Webster, Edison Research

3.

​​Sur Facebook, YouTube

​... De nouvelles plates-formes de contenu de grande taille crĂ©eront les meilleurs produits ​ spĂ©cifiques Ă  leur catĂ©gorie et commenceront Ă  distribuer en masse... 
- Conal Byrne - iHeart Podcast Network

4.

Explosion de l'audience


 Dans le monde du podcasting audio​, l'audience est sur le point d'exploser. Les plus de 45 ans et le grand public sont attendus... 
- Scott Galloway, NYU Stern & Pivot

5.

1 Milliard de publicité sur les podcasts aux USA

​... Le gĂąteau des revenus publicitaires ​aux États-Unis arrivera Ă  un milliard de dollars. De plus, les projections actuelles sous-estiment le potentiel d'augmentation de l'audience ​ ... 
- Hernan Lopez, Wondery

podcast - la guerre des plateformes
6.

​2 fois plus d'achats de programmes audio ​

​
 Nous verrons un doublement des achats de programmes ​en 2020 
 
- Matt Turck, Megaphone

7.

Des nouveaux financements  â€‹â€‹â€‹â€‹â€‹â€‹

​... La prise en charge (financiĂšre) directe par les consommateurs s'accĂ©lĂšrera. Attendez-vous Ă  ce qu'une nouvelle vague de solutions arrive sur le marchĂ© en 2020... 
- Hernan Lopez, Wondery

8.

​ ​Le​ Streaming

​... La vieille dĂ©finition de " qu'est-ce qu'un podcast " sera poussĂ©e Ă  sa limite en 2020, les flux RSS seront remplacĂ©s par le streaming audio, les investissements publicitaires se structureront...
- Corey Layton, Australian Radio Network

9.

Les créateurs

​... Plus d'argent publicitaire au podcasting, ce qui signifie que les crĂ©ateurs qui font de grandes choses seront mieux payĂ©s 

- Dave Zohrob, Chartable.com

10.

​Dans les entreprises

​ Les podcasts audio commenceront Ă  devenir aussi nĂ©cessaires et courants dans les entreprises que les blogs Ă©crits 
 Les grandes entreprises chercheront Ă  avoir le meilleur... 
- Shannon Martin, Podbean

11.

Des Ă©pisodes plus courts 

​... Ne soyez pas surpris si la tendance vers un contenu plus court se poursuit en 2020 ... Une consommation plus dĂ©contractĂ©e, plus fluide avec des Ă©pisodes plus courts ... 
- Zack Reneau-Wedeen, Google Podcasts

​

Les podcasts poussent partout dans le monde
12.

MinoritĂ©s, diversitĂ© 

​​... En 2020, les podcasteurs et les maisons de production incluront plus de diversitĂ© des voix au sein des Ă©quipes... davantage de podcasts appartenant Ă  des personnes de couleur et d'horizons divers...
- Skye Pillsbury, Inside Podcasting

13.

​ En politique aussi

​... L'Ă©lection amĂ©ricaine en 2020 va bĂ©nĂ©ficier Ă  l'Ă©coute d​u mĂ©dia audio​ ... 
- Courtney William Holt, Spotify Studios

14.

Le contexte

​... Je crois que 2020 sera une annĂ©e oĂč le contexte importera plus que jamais. Diffuser le bon contenu au bon public, au bon moment... 
- Courtney William Holt, Spotify Studios

15.

Inspiration audio

​ Le podcasting est une mine d'or de bonnes nouvelles idĂ©es. Compte tenu de cet environnement, 1 Ă©mission de tĂ©lĂ©vision et 1 film sur cinq que nous regardons proviendra d'un podcast. 
- Conal Byrne, iHeartMedia

16.

La croissance ​de l'Ă©coute sur AndroĂŻd 

​
 La forte croissance de l'audience sur Android se poursuivra, davantage de nouveaux auditeurs dans le monde. En particulier, les trajectoires de croissance en dehors des États-Unis et parmi les auditeurs non anglophones continueront de prendre de l'ampleur... 
- Zack Reneau-Wedeen, Google Podcasts

17.

Innovations  

​ D'autres applications seront crĂ©Ă©es, offrant des fonctionnalitĂ©s nouvelles et innovantes mais soulignant le manque de mĂ©tadonnĂ©es disponibles via le flux RSS... 
- James Cridland, Podnews

18.

​​Les ​haut-parleurs intelligents

​... Les haut-parleurs intelligents, une fois de plus, ne dĂ©colleront pas en tant qu'appareil d'Ă©coute de podcasts en 2020 ...Trop difficile de se dĂ©barrasser de l'Ă©cran de nos smartphones..
- Dave Zohrob, Chartable.com

19.

Google Podcasts

​ Plus de 18 mois aprĂšs le lancement, Google continuera d'Ă©voluer en innovant techniquement 
 
- James Cridland, rédacteur en chef, Podnews

Merci à la source de ces prévisions, l'excellent Steve Pratt de Pacific Content, l'agence américaine spécialisée.

​Sans plus de commentaires de ma part, car ces prĂ©visions sont limpides comme de l'eau de roche. Le boom se poursuivra en 2020 et atteindra le milliard de dollars en AmĂ©rique.

​En France, nous partons de loin, mais la progression est encore beaucoup plus rapide. La marge est Ă©norme, les audacieux qui s'y lancent risquent forts d'ĂȘtre les grands gagnants.

​​De notre cĂŽtĂ©, Plan Sonore poursuivra en 2020 sa veille sur le web. Nouveaux projets de production, prestations pour les entreprises, partenariats, programmes de formations et de coaching 


Ecoutez Plan Sonore sur toutes les plateformes de podcast

A lire aussi


France : le boom du podcast !

podcast natif - boom du podcast : une femme écoute un podcast

Un premier portrait robot de l’auditeur de podcast natif : 
A l’occasion de la 2Ăšme Édition du Paris Podcast Festival, oĂč le meilleur de ce que produit aujourd’hui l’industrie du podcast en France Ă©tait concentrĂ© Ă  la GaitĂ© Lyrique au cours de 3 journĂ©es gratuites et accessibles Ă  tous, en octobre 2019, Havas Paris et l’Institut CSA ont dĂ©voilĂ© la premiĂšre Ă©tude dĂ©diĂ©e aux auditeurs de podcasts natifs*.

Les chiffres sont surprenants : en France, il y a 3 fois plus d'auditeurs en 2019 qu'en 2018. C'est le boom du podcast !

Une pratique nouvelle déjà bien ancrée dans le quotidien

Il n’y a plus un jour sans que le mot podcast ne survienne dans une conversation, dans un article ou dans un dĂźner en ville. L’écoute du podcast natif est donc en pleine explosion (le boom du podcast) et devient presque un rituel pour ses auditeurs, au mĂȘme titre que l’écoute de la radio a pu l’ĂȘtre par exemple. Cette pratique est rĂ©ellement entrĂ©e dans les habitudes de 74% de ses auditeurs.

Preuve que la pratique plaĂźt : 68% se considĂšrent dĂ©jĂ  comme « experts » ou « avertis » et 60% estiment en Ă©couter de plus en plus. Autre signe de leur appĂ©tence pour le format : prĂšs de 3 auditeurs sur 4 se disent prĂȘts Ă  payer pour accĂ©der Ă  leurs podcasts prĂ©fĂ©rĂ©s.

L’enquĂȘte rĂ©vĂšle par ailleurs que 2 auditeurs de podcasts sur 3 n’en Ă©coutaient pas il y a un an.
On peut parler d'un boom du podcast en France.

Qui est l’auditeur de podcasts natifs ?

Un jeune urbain curieux et ultra connecté.

Plus jeunes que la moyenne des Français (58% ont moins de 35 ans vs 33% dans la population), plus citadins (69% vivent dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants vs 49%), ils sont également plus souvent étudiants (12% vs 7%) ou cadres (29% vs 19%).

Les auditeurs de podcasts natifs se distinguent par leurs pratiques culturelles et digitales.

Ils surconsomment tous les mĂ©dias et produits culturels que ce soit la radio, les sĂ©ries, les livres ou la presse. Aussi intĂ©ressĂ©s par les sujets les plus « grand public » que les plus pointus, ils sont aussi hyperconnectĂ©s aux rĂ©seaux sociaux qu’ils utilisent massivement comme Twitter (81% vs 28% de la population française).

Boom du podcast : du nouveau format au nouveau media

Le podcast devient, au mĂȘme titre que les mĂ©dias traditionnels, une nouvelle pratique culturelle pour ses auditeurs.

90% des auditeurs de podcasts natifs considĂšrent qu’il s’agit d’un mĂ©dia Ă  part entiĂšre. 89% des personnes interrogĂ©es trouvent qu’il y a de vraies diffĂ©rences entre le podcast natif et la radio.

Plusieurs raisons font le succĂšs de ce nouveau mĂ©dia et provoquent l’engouement de son public :

  • Le podcast rĂ©pond Ă  plusieurs attentes : il permet d’éveiller la curiositĂ© (92%) mais aussi de s’informer (89%)
  • Pour ses auditeurs, le podcast est synonyme d’authenticitĂ© et de proximitĂ©
  • Il reprĂ©sente Ă©galement l’originalitĂ© et la libertĂ© de ton (86%)

Un public conquis mais en attente d'une offre plus lisible et structurée

Malgré ce boom du podcast, 47% déclarent éprouver "souvent" des difficultés à trouver les contenus qui les intéressent et 32% de "temps en temps".

Face Ă  une audience qui apparaĂźt comme fidĂšle et engagĂ©e, l’ouverture du podcast natif Ă  un plus large public semble passer aussi par une meilleure accessibilitĂ© des contenus.

OĂč trouver les podcasts ? Comment les trouver ? Comment les Ă©couter ? Autant de questions que les plus de 45 ans peuvent se poser. C'est un des facteurs qui ne dirigent pas les plus ĂągĂ©s vers les chaĂźnes qui ont encore du travail pour les rapprocher du phĂ©nomĂšne et les inclure dans le boom du podcast.

Quelle place pour les marques dans ce nouveau média ?

Les auditeurs de podcasts natifs sont un public prĂ©cieux – jeunes, connectĂ©s, influents et difficile Ă  atteindre pour les annonceurs.

Dans une pĂ©riode de dĂ©fiance vis-Ă -vis des marques, le podcast natif apparait comme un nouveau levier pour (re)nouer une relation de confiance avec les consommateurs. 89% des auditeurs de podcasts natifs pensent que le podcast est un moyen d’expression et de communication adaptĂ© aux marques. 

La place des marques est ainsi Ă  chercher au-delĂ  de la publicitĂ© classique. Si la pression publicitaire dans les podcasts natifs parait acceptable pour 65% des auditeurs, 57% seraient prĂȘts Ă  payer pour ne pas avoir de publicitĂ©.

A contrario, 74% des auditeurs de podcasts natifs se disent intĂ©ressĂ©s pour que les marques et les entreprises qu’ils aiment proposent leurs propres podcasts. Le succĂšs des marques dans ce nouveau mĂ©dia passera par la qualitĂ© et la crĂ©ativitĂ© des contenus proposĂ©s Ă  ce public exigeant.

C'est le boom du podcast !

*MĂ©thodologie : Ă©tude Havas Paris – CSA pour le Paris podcast Festival. 1 022 interviews (804 interviews Ă©chantillon national reprĂ©sentatif France 18-64 ans+ 218 auditeurs hebdo podcast natif). RĂ©sultats redressĂ©s selon la mĂ©thode des quotas : sexe, Ăąge, profession de l’individu, stratification par rĂ©gion et catĂ©gorie d’agglomĂ©ration. Recueil en ligne du 4 au 13 septembre 2019.

Boom du podcast : écoutez sur votre smartphone

Le Paris Podcast Festival Edition 2019 - octobre 2019

L’émergence d’un festival dédié, pendant trois jours, à ce nouveau média démontre la volonté de s’adresser à ces auditeurs aguerris, tout comme au public curieux.

Le podcast aborde des thèmes divers. Il est alors question de genre, de race, de sexe, de masculinité, de féminisme, de troisième âge, de football, d’innovation, de sensations olfactives, d’histoires ou encore de BD, de production et de culture au sens large. Toutes les grandes questions qui traversent la société ont trouvĂ© un écho au cours de ce long weekend sonore qui a cĂ©lĂ©brĂ© le boom du podcast en France.

Les organisateurs et les partenaires du Festival s'expriment

« L’oreille est un bon moyen de regarder le monde. Quand vous écoutez un podcast, vous sollicitez votre imagination. Vous fabriquez des images et des souvenirs. Vous quittez ces écrans qui vous aliènent. Je suis convaincu que le podcast nous rend meilleurs. C’est d’abord pour cette raison que nous avons souhaité créer le premier festival dédié au podcast. »

Thibaut de Saint Maurice et Pierre Sérisier,

Fondateurs du Paris Podcast Festival

« Le podcast permet de s’informer, se divertir, s’évader tout en faisant fonctionner son cerveau. Le podcast rend plus intelligent, il ouvre au monde et à soi-même. Les marques ont un rôle à jouer dans cet écosystème foisonnant : pour financer la création mais aussi pour nouer un autre type de relation avec leurs publics, plus authentique, plus sincère, en proposant des contenus originaux et de qualité. »

Chloé Tavitian et Jeanne Bariller,

Directrices associées de l’offre Havas Paris Podcast

« Le succès des podcasts traduit l’évolution de notre rapport au son : enregistrer, monter, diffuser, sont des gestes créatifs devenus, grâce au numérique, accessibles au plus grand nombre. A la Gaîté Lyrique, nous accompagnons les publics et notamment les plus éloignés, pour qu’ils s’initient à ces nouveaux outils de création. Ces formes de narration, et particulièrement cet engouement récent pour les histoires personnelles, singulières, intimes, traduit me semble-t-il de manière assez touchante, le besoin d’une génération de mieux comprendre un monde fragmenté en perpétuelle évolution. »
Boom du podcast

Laëtitia Stagnara

Directrice générale de la Gaité Lyrique

Boom du podcast
« La montée en puissance rapide d’une nouvelle écriture digitale, plus libre, plus spontanée... un nouvel espace de liberté, un nouveau territoire et une nouvelle audience premium à conquérir. »

Yves Del Frate,

CEO CSA et Data Solutions Havas

Boom du podcast :écoutez Plan Sonore

A lire aussi


Podcast USA : les stats en 2019

podcast usa : le podcast audio a envahi les foyers américains

Le boom du secteur continue : + 27% de croissance en ​1 an

Les chiffres sont Ă©loquents, c'est une explosion ! TrĂšs rares sont les marchĂ©s, les secteurs qui connaissent une telle progression et qui se confirme depuis plusieurs annĂ©es. 

Malheureusement en milieu 2019, nous n'avions pas encore beaucoup de chiffres pour la France. Ici le boom est encore ​plus Ă©norme, car on est au dĂ©but de l'explosion : prĂ©parez-vous Ă  rĂ©volutionner votre communication web, quelque soit votre secteur d'activitĂ©. Soyez parmi les premiers Ă  rĂ©agir !

​Podcast USA en 2019

Voilà les chiffres Podcast USA 2019 mis à jour et présentés en plusieurs infographies. Ils proviennent du site américain Podcast Insights, qui a agrégé en juin 2019 les stats des sources suivantes : Edison Research, Nielsen, Statista.

Les chiffres parlent d'eux-mĂȘme. Mais je vous les commente, ​bien que je sois certain que vous saurez les interprĂ©ter. C​e sont donc essentiellement des traductions pour les non-anglophones.

podcast usa 2019
  • ​​En 2019, 51% de la population a Ă©coutĂ© au moins un podcast.

  • ​49% de l'Ă©coute se fait Ă  la maison et 22% en voiture.

  • ​Les auditeurs amĂ©ricains sont fidĂšles, nantis et Ă©duquĂ©s.

  • 80% Ă©coutent tout ou la plus grosse partie des Ă©pisodes

  • 44% sont des femmes et 56% sont des hommes.

  • Plus de 30% de la population us Ă©coute mensuellement des podcasts.

podcast usa 2019 homes
podcast usa 2019 - lieu d'écoute
  • ​50% de tous les foyers us sont fans de podcasts, soit 60 Millions de foyers.

  • ​Sur le camembert, le dĂ©tail des lieux d'Ă©coute

podcast usa 2019 - smartphones
podcast usa 2019 - monde
  • ​L'Ă©coute des podcasts sur smartphone est en ​augmentation de 157%

  • ​Pourcentage des rĂ©pondants Ă  l'Ă©tude qui ont Ă©coutĂ© un podcast le mois ​prĂ©cĂ©dent, par pays

Remerciements Ă  Ross Winn - https://www.podcastinsights.com


Google Podcast : doubler les audiences mondiales

zack-reneau-wedeen-google-podcast

Avec son application Google Podcast, le moteur de recherche a une nouvelle stratégie de podcasting qui réinvente complÚtement la maniÚre dont les gens trouvent et écoutent les émissions de podcast.

« Notre équipe a pour mission de doubler le nombre d'écoutes de podcasts dans le monde au cours des deux prochaines années »,

a déclaré Zack Reneau-Wedeen, responsable produits de Google.

La nouvelle appli Google Podcast permet aux utilisateurs de smartphones androĂŻd d'accĂ©der beaucoup plus facilement aux podcasts. A terme elle permettra Ă  Google d'indexer tout le contenu audio des podcasts, comme le moteur de recherche le fait dĂ©jĂ  si bien avec le contenu textuel. 

Référencement et SEO seront alors totalement disponibles pour les contenus audio, grùce à Google Podcast.

1. Dans Google Search, les podcasts apparaĂźtront au mĂȘme niveau que le texte, les images et les rĂ©sultats vidĂ©o que vous avez l'habitude de voir.

2. Grùce à Google Assistant, votre expérience d'écoute de podcast sera fluide sur tous les appareils et dans tous les contextes.

3. La performance du moteur de recherche dans le domaine de la parole et du langage ouvrira des portes pour donner vie à des fonctionnalités futuristes.

La stratégie de podcasting de Google Podcast

Dans sa premiÚre interview publique sur la stratégie de podcasting de Google, Zack Reneau-Wedeen décrit :

  • Comment les podcasts sont dĂ©jĂ  disponibles via Google Search sur Android

  • Le grand nombre d'utilisateurs Android prĂȘts Ă  ĂȘtre prĂ©sentĂ©s Ă  leur premier podcast sur Google Podcast.

  • Comment Google Assistant permet une expĂ©rience de podcast transparente sur tous les appareils connectĂ©s, comme Google Home

  • Comment Google prĂ©voit de prendre en charge un Ă©cosystĂšme de plus en plus diversifiĂ© de crĂ©ateurs de podcasts, de contenus, d'audiences et de modĂšles Ă©conomiques.

  • Comment Google Search et Google Assistant peuvent collaborer pour proposer des recommandations audio personnalisĂ©es.

  • Ce que cette approche pourrait signifier dans le futur, y compris certains des concepts les plus excitants pour des expĂ©riences futures.

L'opportunité de croissance massive d'Android grùce à Google Podcasts

le marché androïd pour les podcasts

Selon Zack, doubler le nombre d’auditeurs de podcasts signifie se dĂ©velopper au-delĂ  des audiences de podcasts existantes grĂące Ă  Google Podcast.

« En arrivant au point oĂč deux fois plus de personnes Ă©coutent des podcasts, la plupart d'entre elles ne seront plus des personnes qui Ă©coutent dĂ©jĂ  aujourd'hui», a-t-il dĂ©clarĂ©.

«Ce sera en grande partie de nouvelles personnes et nous sommes trĂšs heureux des opportunitĂ©s que cela crĂ©era si nous pouvons les aider Ă  se joindre Ă  nous. Au sein de notre Ă©quipe, nous pensons que l’objectif, ambitieux mais rĂ©alisable, est de faire en sorte que cette population double la taille de l’industrie du podcast. »

D'oĂč viendront beaucoup de ces nouveaux auditeurs? De l'Ă©norme marchĂ© inexploitĂ© d'utilisateurs Android. En effet, jusqu'Ă  prĂ©sent les auditeurs de podcast sont essentiellement des utilisateurs d'iPhone, alors que la trĂšs grande majoritĂ© des smartphones fonctionnent sous androĂŻd.

Faire de l'audio un média de premiÚre classe

Il existe de nombreuses implications majeures de la mise en évidence plus poussée des podcasts par Google :

Pourquoi est-ce important? Pour les nouveaux auditeurs, l’écosystĂšme de podcast actuel n’est pas toujours aussi convivial ni aussi accessible qu’il pourrait l’ĂȘtre.

Selon Zack, les métadonnées de podcast pourraient à l'avenir permettre aux épisodes individuels d'apparaßtre dans les résultats de recherche Google.

Votre podcast peut non seulement apparaßtre lorsque des personnes recherchent spécifiquement votre podcast (déjà disponible sur Android), mais également lorsque des personnes recherchent des sujets ou des personnes couvertes par votre podcast, ainsi que des événements sportifs, cinématographiques, télévisés, etc. ou pratiquement n'importe quoi d'autre.

« À plus long terme, l'intĂ©gration Ă  Search permettra de dĂ©terminer le contenu de chaque podcast et d'en comprendre ce contenu. C'est quelque chose que Google a extrĂȘmement bien fait pour les articles de texte, ainsi que pour les images et mĂȘme des donnĂ©es plus structurĂ©es telles que des cartes.

Nous pouvons aussi le faire avec l'audio. Search a le potentiel pour aider les gens à trouver le meilleur contenu audio pour eux, mieux qu'ils ne le peuvent aujourd'hui. »

Recommandations des podcasts dans Google Podcasts

les recommandations Google pour les podcasts

La valeur des recommandations personnalisĂ©es basĂ©es sur ce qui intĂ©resse dĂ©jĂ  les auditeurs est considĂ©rable. La dĂ©couverte est l’un des problĂšmes les plus importants pour les podcasteurs.

Si Google Podcast peut vous aider Ă  suggĂ©rer votre Ă©mission Ă  des personnes trĂšs susceptibles de s’intĂ©resser Ă  la sĂ©rie ou au contenu d’un Ă©pisode donnĂ©, cela pourrait changer la donne dans l’industrie du podcast.

Imaginez à quel point il serait précieux pour les podcasteurs de créer un systÚme de recommandation audio de type YouTube.

Lorsque vous avez terminé votre épisode actuel, une suggestion connexe est proposée
ou une zone de recommandations dans une application de podcasting en fonction de votre historique d'Ă©coute
ou encore un haut-parleur intelligent qui suggÚre des épisodes qui pourraient vous plaire, en fonction de ce que vous écoutez déjà.

Si tout ou partie de ces Ă©lĂ©ments se concrĂ©tisent dans un nouvel univers de podcasting de Google, la dĂ©couverte de nouveaux Ă©pisodes, segments et sĂ©ries pourrait ĂȘtre considĂ©rablement amĂ©liorĂ©e.

L'émergence du référencement audio

Maintenant que les podcasts apparaissent dans les résultats de recherche Google, naturellement, l'une des premiÚres questions que les podcasteurs vont se poser est la suivante :
« Comment puis-je obtenir que mon podcast ait un rang élevé dans la recherche? »

Google fournit déjà des conseils techniques sur la maniÚre de permettre à votre podcast d'apparaßtre dans les résultats de recherche.

Cela nous amÚne à réfléchir à ce à quoi pourrait ressembler une stratégie étendue de référencement audio
 et aux questions que les podcasteurs devraient se poser pour tirer parti de ce nouveau monde.

Les futures fonctionnalités de Google Podcast

La traduction instantanée : si vous ne parlez pas toutes les langues, vous allez manquer le meilleur contenu audio du monde. C'est là qu'interviendra Google Translate, comme l'évoque Zack :

« Imaginez si, en tant que podcasteur, vous pouviez choisir de publier automatiquement votre podcast dans toutes les langues. La technologie continue de s’amĂ©liorer, mais la mĂ©thode de reconnaissance vocale utilisĂ©e pourrait gĂ©nĂ©rer une transcription du podcast, qui serait ensuite traduite dans une autre langue et dĂ©livrĂ©e par une voix de synthĂšse dans la langue choisie par l’utilisateur.

Une jeune fille à Jakarta pourrait écouter Radiolab, lu en bahasa par les voix de Jad et Robert ! »

NB : cette fonctionnalité de traduction instantanée fonctionne déjà sur les écouteurs Google Pixel.

Les écouteurs Google Pixel-ecouteurs

Le scrubbing lookahead : tout comme pour une vidéo sur YouTube, vous pourrez parcourir manuellement un épisode de podcast en accéléré sur sa timeline pour chercher un contenu particulier.

GrĂące Ă  la puissance de la conversion voix vers texte, vous pourriez visualiser en aperçu de texte les mots, les phrases dites Ă  diffĂ©rents endroits du podcast. Cette fonctionnalitĂ© est particuliĂšrement intĂ©ressante au regard du format long - souvent 1h ou plus - de beaucoup de podcasts. 

En conclusion

Et Zack de conclure : « Nous avons dĂ©butĂ© avec Google Podcast une expĂ©rience de podcast simple pour Android, intĂ©grĂ©e Ă  Google Search et Ă  Google Assistant, et nous pensons que c’est le point de dĂ©part idĂ©al des prochains mois et des prochaines annĂ©es pour concrĂ©tiser notre vision future du podcast. Cette vision est audacieuse, visionnaire et trĂšs excitante. »

VoilĂ  qui confirme la rĂ©volution Ă  venir dans la communication web. Nous devrions dire plutĂŽt : la continuation, le dĂ©veloppement de la rĂ©volution dĂ©jĂ  en cours, la confirmation que le podcast audio est bel et bien le mĂ©dia du futur sur le web.

En effet, si Google s'en mĂȘle, on sait dĂ©jĂ  que tout ceci ira trĂšs loin. Google Podcast n'est qu'un dĂ©but, ils vont continuer le combat.

Cet article a été traduit et adapté d'une série de 5 posts anglophones de Steve Pratt, co-fondateur de Pacific Content, une agence de création de podcasts à Vancouver (Canada).

Google Home dans le living-room

Pour aller plus loin, lisez ou Ă©coutez les articles suivants :