fbpx

Livre Audio – La Plume de Paon

livre audio la plume de paon


Au salon “Entendez voir” en mars 2020 à Strasbourg, Plan Sonore a rencontré Luis Coelho, responsable de l’association La Plume de Paon qui promeut les livres audio.

Retour Dossier Communication orale sur le web


“ Je m’appelle Luis Coelho, je fais partie de l’association La Plume de Paon, une association qui existe depuis 10 ans. L’objectif de La Plume de Paon c’est de promouvoir le livre audio.

Je travaille avec Cécile Palusinski qui est la présidente de La Plume de Paon, et mon épouse Marie-Françoise Coelho qui est un des membres de La Plume de Paon. Et depuis ces 10 dernières années ça a été une belle aventure à trois pour démarrer et faire connaître encore plus au grand public le livre audio.

Notre objectif ce n’est pas de devenir éditeur ou de produire des livres audios. Notre objectif c’est réellement, à travers le fait de promouvoir le livre audio, fédérer tous les acteurs du livre audio. Et ces acteurs, ces éditeurs c’est bien sur les écrivains qui vont écrire les livres et qui seront ensuite interprétés, lus, par des comédiens. ”

Vous pouvez aussi écouter cette interview en podcast :

Fédérer les acteurs du livre audio

 » Et on s’est aperçu, finalement assez vite que chacun travaillait un peu de son côté. Et on a pu réellement réunir, une fois par an d’ailleurs au Centre National du Livre, tous ces différents acteurs pour remettre le Grand Prix du Livre Audio, que l’on a créé dès l’origine.

C’était le début de cette aventure, c’était en fait s’inventer un peu un prix littéraire, puisque l’on démarrait quand même de pas grand chose. Le livre audio n’était pas encore très connu en France il y’a 10 ans, la part de marché était je crois de 0,6%.

Alors qu’aux Etats-Unis à cette époque là, en 2008-2009, on est à peu près à déjà 8 ou 9% de part de marché du livre en général, donc papier, numérique ou audio. Et quand on regarde nos amis anglo-saxons et allemands c’est effectivement très répandu, beaucoup plus qu’en France. «

Le livre audio progresse en France

 » En France aujourd’hui on doit taquiner les 2% à peine, mais des grands comme Gallimard, Hachette avec sa filiale Audiolib sont de plus en plus présents sur ce marché. Maintenant quasiment tous les prix, Médicis, Renaudot, Goncourt, quand le livre sort, en général la version audio sort deux ou trois semaines après. Donc c’est un marché qui est dynamique.

Le Grand Prix du Livre Audio y contribue, il a lieu tous les mois de juin, où on rencontre les différents acteurs de la profession, une centaine de personnes en général. Pour décerner, avec un jury de professionnels, par catégories (contemporain, classique, jeunesse, document et maintenant polar) un prix de livre audio. «

Le Festival du Livre Audio

 » On a un deuxième grand moment dans l’année, c’est le Festival du Livre Audio, qui lui a lieu à Strasbourg. Ça dure une semaine et on a différentes présentations, que ça soit à travers le prix des lycéens, puisque l’on a aussi organisé avec des lycées d’Alsace des écoutes. Les élèves écoutent cinq livres pendant 2-3 mois puis se réunissent ensuite pour décerner leur prix.

livre audio

Pendant ce festival, le grand public décerne aussi son prix, ça fait déjà trois prix. Le vote a lieu selon les internautes qui vont voter sur notre plateforme La Plume de Paon pour élire leur livre préféré. Et on va attribuer ce prix pendant le festival.

On a aussi pendant le festival un moment qui est assez fort, c’est la Nuit de la Lecture où on réunit quelques comédiens, parfois des grands noms du théâtre, on a eu Thibault de Montalembert qui est venu à plusieurs reprises. On a eu Denis Podalydès, Dominique Pinon qui sont venus au festival et qui ont fait de magnifiques lectures.

C’est donc la nuit de la lecture où on a environ huit ou neuf lectures dans la soirée, qui se termine un peu avant minuit. Ça permet de réunir un grand public, que ce soit un public malvoyant, non-voyant, et bien sur un public averti en terme de livres audio. «

La Plume de Paon au Salon du Livre

 » On n’a pas voulu faire un salon, car au fond c’est un peu le troisième moment de La Plume de Paon c’est à dire la présence au Salon du Livre à Paris, où on réunit différents éditeurs de livres audio. Non on n’a pas voulu, on s’est essayé pour dire la vérité : au début du festival on a réuni des éditeurs, mais l’idée ce n’était pas réellement de faire un salon du livre, mais plutôt de partager cette passion de la lecture, entendre ces voix magnifiques, faire participer des jeunes. «

Les différents supports

 » Il y a 10 ans, on le trouvait essentiellement en support CD. On en trouvait très peu en téléchargement, ça commençait mais c’était très confidentiel, sur des plateformes comme iTunes. Mais ce qu’on retrouvait il y a 10 ans sur iTunes c’était surtout des versions américaines, car les supports de téléchargement étaient plus avancés aux Etats-Unis.

Puis petit à petit le téléchargement s’est démocratisé, nous utilisons de plus en plus nos smartphones pour écouter des émissions et des livres audios. Et aujourd’hui, il y’a différentes plateformes en France qui permettent effectivement de télécharger des livres audio.

Bien sur il y’a le grand américain, Audible, puis il y’a d’autres plateformes qui arrivent, plateformes de podcast, de livres audio. Majelan qui est une nouvelle plateforme française, commence les livres audio. On a de jeunes plateformes aussi comme Book d’Oreille qui est spécialisée dans le livre audio et permet le téléchargement.

livre audio

Donc aujourd’hui, on trouve le livre audio toujours en CD, c’est encore le support privilégié. Le téléchargement arrive en force, de plus en plus de plateformes, et effectivement on commence tous à trouver très pratique de pouvoir télécharger un livre audio, pouvoir l’écouter à la maison.

Pour les éditeurs c’est plus intéressant puisqu’il n’y a pas de coût de pressage. Pour les lecteurs c’est aussi plus facile d’une certaine manière, on a notre smartphone sur soi, et on l’emmène partout.

En version mp3, on va trouver pour une lecture de 17-18h, deux CDs par exemple. Le plus bel exemple d’une belle collection de CD, “A la recherche du temps perdu” qui vient d’être publié par Frémeaux & Associés, lu par Daniel Mesguich. Grâce à Daniel Mesguich je suis quasiment arrivé au bout de “A la recherche du temps perdu”. Je crois que c’est un coffret de huit ou neufs volumes, avec deux ou trois CDs par volume. «

La Plume de Paon sur le web

 » Sur le site web La Plume de Paon vous allez retrouver nos différentes activités, un résumé des différents livres audio qui ont été primés chaque année. Si vous ne savez pas quoi lire, si vous cherchez des livres audio qui reflètent une lecture de qualité, à travers le prix et les différentes catégories vous avez une garantie de trouver de bonnes lectures.

On a publié différentes choses, bien sur la sélection de l’année, pour que les internautes puissent écouter et voter. C’est des extraits simplement bien sur, mais ça permet aux internautes s’ils sont intéressés de pouvoir télécharger sur les plateformes dont je parlais tout à l’heure, ces livres audio et de les écouter.

On n’a pas de liens avec les plateformes, car c’est un site institutionnel, on n’a pas voulu faire de liens économique ou marchand. Par contre vous allez sur les sites des éditeurs qui figurent dans notre sélection, et vous allez trouver sur ces sites, les différents moyens de vous procurer les livres audio.

Le Grand Prix du Livre Audio, au Centre National du Livre est réservé aux professionnels. C’est en juin que nous attribuons ce prix pour chaque catégorie. Et la “Plume d’Or”, en clin d’oeil bien sur à la palme d’or, pour le livre audio de l’année et la voix de l’année puisque derrière un livre audio, il y’a une voix.”

A voir aussi

Dossier Pouvoir de la parole
Dossier Voix off


Retour Dossier Révolution audio web
Retour Accueil