Archive

Category Archives for "Communication orale"

La communication orale est puissante sur le web comme dans la vraie vie – enregistrer un podcast, l’Ă©cosystĂŞme du podcast, la chaine de podcasts

7 étapes pour créer votre podcast en 1 mois

créer votre podcast - l'image représente un micro et un casque audio

Le podcasting est un média en plein essor qui offre aux créateurs une plateforme pour partager leur contenu et parler au monde entier. Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure passionnante et créer votre podcast, vous êtes au bon endroit !

En tant que formateur-expert en techniques audio et multimédia pour le web et la musique, je vous propose 7 étapes pour vous aider à créer votre podcast de A à Z en seulement 1 mois. Suivez ces étapes clés pour réaliser un podcast captivant qui attirera et fidélisera votre audience.

Vous pouvez aussi Ă©couter cet article :

Étape 1 : Comprendre l’Ă©cosystème des podcasts

le podcast et les autres médias - créer votre podcast


Avant de vous lancer dans la crĂ©ation de votre podcast, il est essentiel de comprendre l’Ă©cosystème dans lequel vous allez Ă©voluer. Vous familiariser avec les diffĂ©rents formats de podcasts, les tendances Ă©mergentes, les thĂ©matiques populaires, les taux d’audience et les plateformes de diffusion les plus utilisĂ©es. Cette Ă©tape vous permettra d’affiner votre stratĂ©gie et de cibler efficacement votre audience, en vous dĂ©marquant dans un paysage podcastique en constante Ă©volution.

Étape 2 : Acquérir les rudiments de la production audio

La qualitĂ© audio est un aspect crucial pour capter l’attention de votre audience. Elle est mĂŞme une nĂ©cessitĂ© : un podcast qui n’est pas de qualitĂ© technique professionnelle ne sera tout simplement pas Ă©coutĂ© dans le flux Ă©norme des podcasts sur le web.

Apprendre les bases de la production audio, notamment comment choisir le bon micro, prendre le son correctement, maĂ®triser l’Ă©dition sonore et le mixage n’est pas si complexe que çà, mĂŞme pour un ou une dĂ©butant ·te.

En comprenant les principes fondamentaux de la production, vous pourrez crĂ©er des Ă©pisodes de podcast de haute qualitĂ© qui donneront une expĂ©rience d’Ă©coute agrĂ©able Ă  vos auditeurs. Et c’est primordial pour les garder avec vous.

Étape 3 : Vous équiper pour créer votre podcast sans faire de dépenses inutiles

La crĂ©ation de podcasts ne nĂ©cessite pas nĂ©cessairement un investissement coĂ»teux, pour peu qu’on ne se perde pas dans la jungle des micros et des logiciels. Je peux vous guider utilement pour trouver des Ă©quipements de qualitĂ© adaptĂ©s Ă  votre budget et apprendre Ă  tirer le meilleur parti des outils et logiciels gratuits disponibles en ligne pour crĂ©er votre podcast. Vous dĂ©couvrirez que vous pouvez obtenir des rĂ©sultats professionnels sans faire de dĂ©penses inutiles.

Étape 4 : Trouver votre voix de podcast

pratique artistique : une voix parlée à enregistrer - créer votre podcast


Votre voix est votre signature en tant que podcasteur. Il s’agit de trouver votre tonalitĂ© unique et personnelle qui reflète votre personnalitĂ© et l’essence de votre podcast.

Mais avant çà il vous faut dĂ©passer l’apprĂ©hension de parler au micro, de re-Ă©couter votre voix et surtout de l’accepter. En trouvant votre propre voix de podcast, vous vous dĂ©marquerez dans la foule et crĂ©erez un lien profond avec votre audience. Vous leur parlerez Ă  l’oreille et c’est primordial si vous voulez crĂ©er votre podcast.

Vous avez dĂ©jĂ  une voix, votre propre voix : il s’agit de la redĂ©couvrir, de l’accepter, de l’affiner et de la renforcer pour captiver instantanĂ©ment votre public dès les premières secondes de chaque Ă©pisode.

Étape 5 : Apprendre à scripter vos épisodes de podcast

Un bon script est essentiel pour maintenir l’intĂ©rĂŞt de votre audience tout au long de votre podcast. Il vous faut apprendre les techniques de narration et d’Ă©criture qui rendront votre contenu captivant et fluide.

Et surtout apprendre Ă  Ă©crire pour la voix parlĂ©e, ce qui n’est pas si facile, pas Ă©vident en tout cas.

En structurant vos Ă©pisodes de manière efficace, vous offrirez une expĂ©rience d’Ă©coute agrĂ©able, tout en transmettant efficacement vos idĂ©es et vos messages Ă  votre audience.

Étape 6 : Mettre en ligne votre chaîne de podcasts

on-air-diffuser-son-podcast - industrie du podcast - créer votre podcast


Une fois que vous avez enregistré vos épisodes et que vous êtes prêt à les partager avec le monde, vous devrez les mettre en ligne sur les plateformes de diffusion.

Trouver le bon hĂ©bergement pour votre chaĂ®ne de podcasts. Apprendre Ă  crĂ©er un flux RSS et Ă  soumettre votre podcast sur des plateformes telles que Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, etc. pour gagner en visibilitĂ© et toucher une audience plus large. C’est plus technique, mais c’est aussi çà crĂ©er votre podcast !

Étape 7 : Promouvoir vos podcasts pour avoir une audience

industrie du podcast - le podcast natif sur le smartphone dans la poche d'un jeans - créer votre podcast

La promotion est essentielle pour attirer une audience fidèle. DĂ©couvrez des stratĂ©gies de marketing efficaces pour promouvoir votre podcast : l’utilisation des rĂ©seaux sociaux, la collaboration avec d’autres crĂ©ateurs de contenu, la participation Ă  des Ă©vĂ©nements et la sollicitation des avis des auditeurs. Vous apprendrez Ă©galement Ă  fidĂ©liser votre audience pour crĂ©er une communautĂ© engagĂ©e autour de votre podcast.

Conclusion :

FĂ©licitations ! Vous connaissez dĂ©sormais toutes les Ă©tapes nĂ©cessaires pour crĂ©er votre podcast. En comprenant l’Ă©cosystème des podcasts, en maĂ®trisant les techniques de production audio, en trouvant votre voix unique, en Ă©crivant des scripts convaincants et en promouvant activement votre contenu, vous ĂŞtes prĂŞt Ă  crĂ©er votre podcast et Ă  faire une entrĂ©e remarquĂ©e dans le monde du podcasting.

créer votre podcast en 1 mois - votre montre et votre calendrier - Image de freepik.com

Mais comment faire tout çà en 1 mois ?

Vous n’y arriverez sans doute pas sans vous organiser, sans ĂŞtre accompagnĂ©, sans structurer et prioriser vos efforts.
(image Freepik)

C’est exactement ce que je vous propose dans cette formation en ligne pour vous faire gagner beaucoup, beaucoup de temps. GĂ©nĂ©ralement, les personnes qui se lancent toutes seules mettent 6 mois pour crĂ©er leur podcast et très souvent le rĂ©sultat est bancal, dĂ©cevant mĂŞme. Elles risquent bien de laisser tomber leur projet, très vite…

Si vous voulez gagner beaucoup de temps, aller droit au but et atteindre tout de suite un rĂ©sultat convaincant, je peux vous accompagner dans ces 7 Ă©tapes de ma formation Ă  distance qui vous conduira tout droit Ă  votre but : crĂ©er votre podcast, c’est Ă  dire votre chaine de podcasts en 1 mois.

Pour en savoir plus, allez maintenant Ă  la page de prĂ©sentation :
Podcast Audio Touch : RĂ©alisez vos podcasts de A Ă  Z

Et n’hĂ©sitez pas Ă  me contacter pour prendre un rendez-vous tĂ©lĂ©phonique dans lequel nous ferons le tour de toutes vos questions, de votre projet de podcast, des prises en charge possibles en fonction de votre situation professionnelle et des dates de session.

Contact

Alors, lancez-vous et partagez votre passion avec le monde entier !
Je suis impatient de vous accompagner dans votre aventure podcastique, pour créer votre podcast !

Retour Accueil

Les femmes et le podcast : la force de la diversité

une femme et son casque d'écoute - femmes

Les femmes incroyables d’aujourd’hui brisent les frontières et inspirent la prochaine gĂ©nĂ©ration de leaders. L’univers du podcast est un terrain de jeu formidable pour ces femmes fortes, qu’elles soient crĂ©atrices ou auditrices de podcasts.

Vous pouvez aussi Ă©couter cet article :

En 2022, SXM MĂ©dia a menĂ© une Ă©tude aux USA en partenariat avec Edison Research. Ils ont dĂ©couvert que l’avenir du podcasting est fĂ©minin :

  • Près de la moitiĂ© de tous les auditeurs – 48% des auditeurs mensuels amĂ©ricains de podcasts sont des femmes.
  • Soutenir d’autres femmes — 90 % des auditeurs fĂ©minins mensuels de podcasts dĂ©clarent Ă©couter au moins un podcast prĂ©sentĂ© ou produit par une femme.
  • Faire des recommandations – 84% des auditeurs mensuels de podcasts fĂ©minins disent qu’ils recommandent dĂ©jĂ  des podcasts Ă  leurs amis et Ă  leur famille.

Les auditrices de podcasts sont une force. Et selon Edison Research, les podcasts en atteignent plus que quiconque ! Rendez-vous compte : 48 % de tous les auditeurs mensuels de podcasts aux États-Unis sont des auditrices. Et oui, ca paraĂ®t Ă©vident, mais c’est en fait assez Ă©norme !

Toujours selon cette Ă©tude, celles qui Ă©coutent des podcasts sont plus susceptibles d’ĂŞtre jeunes, aisĂ©es et très instruites que l’ensemble de la population fĂ©minine aux États-Unis : 61 % ont un diplĂ´me universitaire, 30 % ont un revenu familial de 100 000 dollars ou plus et 43 % ont entre 18 et 34 ans.

3 femmes sur 4 qui Ă©coutent des podcasts disent qu’elles Ă©coutent pour se divertir tout en effectuant des tâches banales. 69 % Ă©coutent des podcasts tout en faisant des tâches mĂ©nagères, 59 % Ă©coutent en cuisinant, 57 % Ă©coutent en faisant la lessive et 55 % Ă©coutent en se prĂ©parant pour la journĂ©e.

Les femmes et leur influence dans le podcasting

2 femmes au micro en plein enregistrement de podcast
légende : deux femmes au micro en plein enregistrement de podcast

Elles sont des promoteurs actifs de podcasts et sont socialement engagées.

  • Les femmes qui Ă©coutent mensuellement des podcasts ont dĂ©jĂ  recommandĂ© un podcast Ă  d’autres, et 21 % dĂ©clarent recommander frĂ©quemment des podcasts Ă  des amis ou Ă  des membres de leur famille.
  • Les recommandations des amis et de la famille sont pour elles la principale source de dĂ©couverte. 73 % d’entre elles dĂ©clarent dĂ©couvrir les nouveaux podcasts de cette façon, surpassant la recherche, les mĂ©dias sociaux et entendant parler de podcasts sur d’autres podcasts.

Selon Megan Lazovick, vice-prĂ©sidente d’Edison Research :
« Ce rapport montre que l’engagement va bien au-delĂ  de la simple Ă©coute. Tant d’hĂ©bergeurs de podcasts ont des communautĂ©s en ligne florissantes. Les femmes suivent les podcasts et les hĂ´tes de podcasts sur les rĂ©seaux sociaux, se connectent avec d’autres auditeurs et fans, et partagent leurs podcasts prĂ©fĂ©rĂ©s avec leurs amis et leur famille. Ce sont de puissantes promotrices ».

Celles qui Ă©coutent des podcasts sont Ă©galement plus engagĂ©es dans les communautĂ©s en ligne et les rĂ©seaux sociaux. Elles sont plus susceptibles de suivre les podcasts et les hĂ´tes de podcasts sur les rĂ©seaux sociaux, de se connecter avec d’autres auditeurs et fans, et de partager leurs podcasts prĂ©fĂ©rĂ©s avec leur communautĂ© en ligne.

Les femmes et leur recherche de diversité

Le rapport du Women’s Podcast Report d’ Edison Research et SXM Media rĂ©vèle que plus de la moitiĂ© des auditrices de podcasts aux États-Unis disent qu’elles Ă©couteraient plus de podcasts s’il y en avait plus qui se concentraient sur des histoires et des perspectives fĂ©minines ou Ă©taient rĂ©alisĂ©s par des podcasteuses. Les femmes rĂ©duisent toujours plus l’Ă©cart d’Ă©coute entre les sexes.

Dans un monde où elles sont souvent sous-représentées dans les médias, les podcasts présentés par des femmes sont une source indispensable de perspectives et de voix diverses. Ces podcasts peuvent mettre en avant des histoires et des sujets qui sont souvent ignorés ou mal représentés dans les médias traditionnels.

Les femmes créatrices de podcasts

une femme entrain d'interviewer deux autres personnes à distance pour un podcast
lĂ©gende : une femme en train d’interviewer deux autres personnes Ă  distance pour un podcast

Les femmes ne sont pas seulement des auditrices de podcasts – elles sont Ă©galement des crĂ©atrices de contenu. Elles ont crĂ©Ă© certains des podcasts les plus populaires et les plus influents ces dernières annĂ©es aux Etats-Unis.

  • Call Your Girlfriend, co-crĂ©Ă© par Aminatou Sow et Ann Friedman, est un podcast qui explore l’amitiĂ© fĂ©minine Ă  travers des conversations honnĂŞtes et rĂ©flĂ©chies sur la culture populaire, la politique et la vie.
  • The Guilty Feminist, animĂ© par Deborah Frances-White, est un podcast qui explore les complexitĂ©s de l’identitĂ© fĂ©minine et les dĂ©fis du fĂ©minisme moderne.
  • The Broad Experience, animĂ© par Ashley Milne-Tyte, est un podcast qui explore les dĂ©fis du lieu de travail pour les femmes et les stratĂ©gies pour rĂ©ussir en tant que femme dans le monde professionnel.

Ces podcasts ne sont que quelques exemples de la richesse et de la diversité des podcasts créés par des femmes. Les créatrices de podcasts ont une opportunité unique de partager des perspectives et des histoires qui sont souvent ignorées ou mal représentées dans les médias traditionnels.

Ă€ propos de l’enquĂŞte

1 567 personnes âgĂ©es de 18 ans et plus aux États-Unis qui s’identifient comme femmes/femmes ont Ă©tĂ© interrogĂ©es dans le cadre de cette enquĂŞte en ligne en aoĂ»t 2022. Les donnĂ©es ont Ă©tĂ© pondĂ©rĂ©es pour correspondre Ă  l’âge/sexe/rĂ©gion de recensement de la population fĂ©minine amĂ©ricaine et Ă  Infinite Dial 2022 (statistiques d’Ă©coute des podcasts).

Si vous voulez consulter la totalitĂ© de l’enquĂŞte sur le site d’Edison Research : https://www.edisonresearch.com/the-womens-podcast-report-from-edison-research-and-sxm-media/

En France aussi

Depuis 2021, Plan Sonore organise chaque annĂ©e un grand concours : Les Prix du Podcast – Strasbourg. Il est ouvert Ă  toutes et Ă  tous et très inclusif : dĂ©butants, expĂ©rimentĂ©s, professionnels, voyants, malvoyants et non-voyants… Tout le monde peut concourir !

Il est significatif que dans ce cadre, plus de 55% des participants à ce concours sont des femmes, principalement dans les catégories débutants et expérimentés. En outre lorsque ce sont des équipes de réalisation, elles comptent toutes des femmes en leur sein.

La campagne d’inscriptions pour la 3ème Ă©dition des Prix du Podcast – Strasbourg 2023 s’est ouverte du 1er Avril au 12 mai 2023. Une fois encore, elle devrait dĂ©montrer une très nette tendance Ă  la hausse de l’investissement fĂ©minin.

Vous pouvez vous inscrire sur la page de prĂ©sentation du concours :
https://plansonore.fr/prix-du-podcast-strasbourg-2023/
et vous l’avez compris, que vous soyez une femme ou un homme.

Conclusion

Les femmes auditrices de podcasts sont une force Ă  prendre en compte. Le podcasting est un terrain de jeu formidable pour les femmes, qu’elles soient crĂ©atrices ou auditrices de podcasts.

Les podcasts présentés par des podcasteuses sont une source indispensable de perspectives et de voix diverses. Dans un monde où les femmes sont souvent sous-représentées dans les médias, les podcasts présentés ou produits par elles, peuvent mettre en avant des histoires et des sujets qui sont souvent ignorés ou mal représentés dans les médias traditionnels.

C’est une opportunitĂ© unique pour les podcasteuses de partager ces perspectives et ces histoires.

Si vous ĂŞtes Ă  la recherche de podcasts hĂ©bergĂ©s par des femmes, il existe une multitude de choix dans chaque thĂ©matique, que vous souhaitiez vous plonger dans des discussions sur la culture populaire, explorer les dĂ©fis de l’identitĂ© fĂ©minine ou dĂ©couvrir des histoires fascinantes. Les femmes ont une influence grandissante dans le podcasting, et leur voix est plus importante que jamais.

Pour aller plus loin

pour les femmes et les hommes : apprendre à podcaster en formation à distance
légende : apprendre à podcaster avec un calepin, un casque, un smartphone et une bonne dose de café

Vous vous voyez bien devenir podcasteur ou podcasteuse ? Mais vous ne connaissez rien Ă  l’Ă©cosystème du podcast ? Pire encore : peut-ĂŞtre n’avez-vous jamais fait d’audio ? Et si vous ĂŞtes non-voyant ?

Pas de souci, vous pouvez y arriver facilement en vous formant correctement pour gagner beaucoup de temps. La formation Réalisez et diffuser vos podcasts de A à Z vous propulse en 60h dans le petit monde des podcasteurs et podcasteuses, que vous soyez femme ou homme, voyant ou déficient visuel.

Plus d’info : https://plansonore.fr/toute-la-formation-continue

Retour Accueil

Industrie du Podcast : les prévisions pour 2023

Industrie du podcast - une femme écoute au casque dans la rue - Festival Entendez-Voir 2023

30 experts amĂ©ricains de l’industrie du podcast se penchent sur l’avenir du podcasting. Comme chaque dĂ©but d’annĂ©e, nous publions une synthèse de l’Ă©tude prĂ©visionnelle rĂ©alisĂ©e par Pacific Content aux USA et au Canada.

Voici les extraits qui nous ont paru les plus significatifs.
Vous trouverez en fin d’article les coordonnĂ©es de ces experts de l’industrie du podcast et un lien vers l’article complet sur Medium, Ă©crit par Marina Hanna de l’agence de podcast Pacific Content.

Table des matières

  1. En 2023, quelle est la diffĂ©rence entre un podcast et une vidĂ©o YouTube ?
  2. OĂą sera l’argent de l’industrie du podcast en 2023 ?
  3. Qui Ă©coutera des podcasts en 2023 ? Existe-t-il des publics Ă©mergents ?
  4. Quel est le format de podcast le plus inattendu que vous aimeriez voir en 2023 ?
  5. Les contributeurs

Vous pouvez Ă©couter cet article en 4 parties :

En 2023, quelle est la diffĂ©rence entre un podcast et une vidĂ©o YouTube ?

industrie du podcast - une grand-mère et sa petite fille écoutent des podcasts et tournent des vidéos

Annalise Nielsen :

Les podcasts sont audio d’abord ou uniquement audio, destinĂ©s Ă  ĂŞtre consommĂ©s pendant que les gens sont multitâches. Les vidĂ©os YouTube reposent sur des visuels et nĂ©cessitent l’attention du spectateur Ă  l’Ă©cran. Alors qu’un podcast peut inclure une version vidĂ©o ou du contenu vidĂ©o supplĂ©mentaire, le produit principal est conçu pour permettre aux gens de ne pas regarder leur(s) Ă©cran(s) tout en consommant le contenu.

Alex Schaffert

… Spotify a rĂ©cemment ajoutĂ© une fonctionnalitĂ© vidĂ©o Ă  sa plateforme de crĂ©ation, Anchor. Savez-vous ce qu’Anchor propose d’autre ? La possibilitĂ© de crĂ©er du contenu bonus. Je sens advenir une autre trinitĂ© : la plate-forme qui marie l’audio, la vidĂ©o et l’abonnement gagnera.

Dane Cardiel

… YouTube est l’un des meilleurs outils de dĂ©couverte qu’un crĂ©ateur peut exploiter pour son podcast.

Chris Colbert

En 2023, je pense qu’une plus grande partie de l’industrie du podcast commencera Ă  considĂ©rer le podcasting, les vidĂ©os YouTube et les mĂ©dias sociaux comme des parties Ă©gales des mĂ©dias numĂ©riques. Tous peuvent ĂŞtre utilisĂ©s pour commercialiser et monĂ©tiser les marques tout en atteignant les publics lĂ  oĂą ils se trouvent.

Jason Sew Hoy

YouTube est comme un autre Ă©norme rĂ©pertoire – vous voulez que chaque Ă©pisode de votre podcast y soit dĂ©couvert.

Bella Ibrahim

En fin de compte, en tant que podcasteur, il est important de rester fidèle Ă  l’audio, en plus de comprendre d’autres plateformes comme YouTube…

Gabriel Soto

L’industrie du podcast acceptera une dĂ©finition standard du podcast en 2023 qui accueillera aussi les crĂ©ateurs et les consommateurs de podcasts vidĂ©o. La perception du public est qu’un podcast et une vidĂ©o YouTube ne sont pas mutuellement exclusifs. Des recherches ont montrĂ© qu’un nombre croissant d’auditeurs de podcasts utilisent YouTube pour Ă©couter (ou regarder) leurs Ă©missions prĂ©fĂ©rĂ©es via la vidĂ©o.

Caila Litman

Pour commencer, l’expĂ©rience publicitaire sur YouTube est assez chaotique et perturbatrice mĂŞme dans ses meilleurs jours, en particulier pour la programmation audio d’abord. J’imagine que les « super auditeurs » des podcasts ne seront pas attirĂ©s par YouTube Ă  moins qu’ils ne s’abonnent Ă  une version payante sans publicitĂ© de la plateforme.

Georgie Holt

L’une des plus belles choses du podcasting est sa flexibilitĂ©, ce qui signifie qu’il peut atteindre un public sur plusieurs plateformes. Cela est clairement dĂ©montrĂ© dans le contenu des podcasteurs sur YouTube, oĂą nous voyons des crĂ©ateurs utiliser la plate-forme pour engager leur public lĂ  oĂą il se trouve dĂ©jĂ . Cet engagement ouvre un entonnoir de dĂ©couverte Ă  travers lequel encore plus de personnes (un public plus jeune en particulier) sont initiĂ©es au podcasting, puis bien sĂ»r – comme des centaines de millions avant eux – elles tombent amoureuses de l’expĂ©rience.

Arielle Nissenblatt

Il peut mĂŞme y avoir un fossĂ© Ă  venir – entre les crĂ©ateurs qui refusent d’incorporer la vidĂ©o et ceux qui sont prĂŞts Ă  expĂ©rimenter… J’espère que le battage mĂ©diatique autour de la production vidĂ©o (AKA « vous DEVEZ donner la prioritĂ© Ă  la vidĂ©o dans vos enregistrements audio) s’estompe. Il y a encore des tonnes de consommateurs qui veulent consommer votre audio… et uniquement votre audio.

Jordan Harbinger

Les podcasts ont des auditeurs plus engagés que ceux des vidéos.

Donald Albright

Ils peuvent être identiques. YouTube devient une plate-forme de podcast de manière beaucoup plus intentionnelle.

Conal Byrne

Au crĂ©dit du podcast : dĂ©veloppement rapide d’idĂ©es… production rentable… le contenu de la plus haute qualitĂ© au monde…
Peut-ĂŞtre contre-intuitivement, la vidĂ©o ne peut concurrencer l’intimitĂ©, l’engagement et les qualitĂ©s innovantes du podcast audio lui-mĂŞme. La libertĂ© crĂ©ative et la portĂ©e de masse de ce mĂ©dium, sa capacitĂ© Ă  se glisser dans notre consommation mĂ©diatique, lĂ  oĂą la vidĂ©o ne le pouvait pas et ne le peut pas, est encore aujourd’hui inĂ©galĂ©e.

Michelle Khouri

Le podcast vidĂ©o pourrait ĂŞtre rĂ©servĂ© Ă  des budgets de production plus importants… Cela implique un Ă©clairage, un montage complexe, une mise en scène, des effets visuels pour une finition brillante et une bonne prĂ©sentation globale. La beautĂ© du podcasting audio est qu’il n’y a pas besoin de beaucoup de choses pour qu’un crĂ©ateur magnifie une histoire Ă  travers le support audio. Il sera intĂ©ressant de voir combien de crĂ©ateurs repensent la composante vidĂ©o du podcasting une fois qu’ils rĂ©aliseront Ă  quel point cela peut coĂ»ter cher.

Rachael King

La diffĂ©rence la plus importante (Ă  mon humble avis) est qu’un podcast est toujours audio en premier ; il n’a pas besoin de visuels pour que le contenu soit pleinement compris.

Shira Atkins

Pour qui est-ce important ? Le contenu est le contenu. Nous devrions tous nous appuyer sur autant de plateformes de distribution que possible, car développer, conserver et monétiser un podcast devient de plus en plus difficile.

Fatima Zaidi

Vous pouvez conduire pour vous rendre au travail et Ă©couter un podcast, mais vous ne pouvez pas regarder YouTube. Vous pouvez promener votre chien et Ă©couter un podcast, mais vous ne pouvez pas regarder une vidĂ©o. En ajoutant une vidĂ©o, vous perdez le facteur de flexibilitĂ© qui aurait Ă©galement un impact sur les taux d’achèvement. Si vous voulez uniquement ĂŞtre sur YouTube pour maximiser votre distribution et peut-ĂŞtre atteindre un public plus jeune, alors je suis un grand fan de l’utilisation d’audiogrammes complets pour YouTube au lieu de crĂ©er un podcast vidĂ©o Ă  partir de zĂ©ro.

Juleyka Lantigua

Un podcast est universellement diffusé sous forme audio via un flux RSS. Une vidéo YouTube est un outil marketing pour cet audio original.

OĂą sera l’argent de l’industrie du podcast en 2023 ?

marketing podcasts - Les podcasts audio sur le web - industrie du podcast

Conal Byrne

En 2023, le podcasting continuera d’Ă©voluer vers un mĂ©lange robuste de publicitĂ©s lues par les crĂ©ateurs et d’un inventaire de podcasts de masse et Ă  longue traĂ®ne, segmentĂ© par le public et ciblable.

Donald Albright

L’argent est dans votre public, et l’abonnement est votre chemin le plus direct vers ce public.

Michelle Khouri

L’argent du podcasting n’est pas dans le podcasting. L’argent dans cette industrie du podcast rĂ©side dans ce que le podcasting offre Ă  l’Ă©cosystème de contenu d’une marque. Plus les gens verront de puissance de monĂ©tisation, plus ils verront le podcast comme un moteur de contenu qui alimente l’ensemble de leur Ă©cosystème de contenu.

Jason Sew Hoy

Abonnement premium et contenu exclusif payant. Certains premiers utilisateurs ajouteront 7 chiffres aux revenus par l’abonnement des fans qui paieront volontiers pour plus de contenu, mais la plupart des crĂ©ateurs n’ont mĂŞme pas encore essayĂ©.

Georgie Holt

Plus de preuves du retour des dĂ©penses de publicitĂ©. Les annonceurs investiront plus et plus souvent dans le canal marketing le plus performant en termes d’attention.

Gabriel Soto

La recherche prouvera que les podcasts, mĂŞme ceux qui sont jugĂ©s trop risquĂ©s pour faire de la publicitĂ©, peuvent en rĂ©alitĂ© convenir Ă  de nombreuses marques. Les marques adopteront ces outils et seront moins inquiètes d’acheter des publicitĂ©s sur des Ă©missions jusque-lĂ  ignorĂ©es, ce qui se traduira par plus de revenus pour l’ensemble de l’industrie du podcast.

Corinne Gilliard Fisher

Je pense que nous allons revenir Ă  ce qui a rendu les podcasts gĂ©niaux pour commencer – des hĂ´tes et des conteurs addictifs, crĂ©ant des habitudes, axĂ©s sur des personnages singuliers qui investissent 150% de leurs efforts dans la crĂ©ativitĂ©. Et ne traitez pas le podcasting comme une agitation secondaire.

Jordan Harbinger

Des annonces lues par l’hĂ´te. Le polar reste au top, mais d’autres histoires Ă©mergent Ă©galement comme rentables.

Rachael King

Nous avons dĂ©sespĂ©rĂ©ment besoin d’un suivi et d’un ciblage publicitaire plus dĂ©taillĂ©s, de meilleures statistiques d’audience et des algorithmes de recommandation personnalisĂ©s. Les publics de niche dĂ©diĂ©s sont beaucoup plus efficaces pour la construction de la marque et sont plus rĂ©alistes que la sĂ©curisation d’un nombre massif d’auditeurs. Le marketing par podcast est si diffĂ©rent des autres canaux.

Et la poignĂ©e de personnes qui le font bien est petite. Bien que je pense que nous verrons une augmentation significative, car les gens intelligents et opportunistes se rendent compte que c’est un ensemble de compĂ©tences prĂ©cieuses Ă  avoir.

Skye Pillsbury

HonnĂŞtement ? L’argent de l’industrie du podcast se fera avec des cĂ©lĂ©britĂ©s et des entrepreneurs qui ont accès aux grands acteurs corporatifs de cette industrie.

Alex Schaffert

En 2023, compte tenu des perspectives Ă©conomiques actuelles, l’argent du podcasting viendra des abonnements, en particulier pour les petits Ă©diteurs avec un public intensĂ©ment fidèle. Il est important de noter que les revenus d’abonnement seront supplĂ©mentaires aux ventes d’annonces.

Shira Atkins

Les marques mettront en place leurs propres projets audio et donc nous verrons Ă©galement de l’argent entre les mains des agences de crĂ©ation. Les marques chercheront Ă  investir de manière plus globale dans l’industrie du podcast.

Fatima Zaidi

Je crois que l’argent de l’industrie du podcast se rĂ©alisera dans la croissance de l’audience. Tous les outils pour faciliter la dĂ©couverte des podcasts, spĂ©cialement sur les moteurs de recherche, seront l’avenir.

Annalise Nielsen

L’argent de l’industrie du podcast sera plutĂ´t dans le placement des budgets d’Hollywood pour le dĂ©veloppement des films et des sĂ©ries. Souvent un moyen plus Ă©conomique de prouver un concept et construire une audience. Mieux que de dĂ©penser de grosses sommes pour piloter un show TV.

Qui Ă©coutera des podcasts en 2023 ? Existe-t-il des publics Ă©mergents pour l’industrie du podcast ?

industrie du podcast - le podcast natif sur le smartphone dans la poche d'un jeans

Alex Schaffert

Les réseaux de podcasts devront faire plus pour servir les enfants et les familles de couleur.

Corinne Gilliard Fisher

Je pense que les jeunes publics trouveront de l’audio Ă  mesure qu’ils mĂ»riront et commenceront Ă  cimenter des routines pour adultes qui permettront de rĂ©duire leur temps d’Ă©cran.

Dan Misener

La croissance des podcasts continuera de figurer parmi les principaux dĂ©fis des podcasteurs en 2023… Les podcasteurs avisĂ©s continueront d’orienter la conversation vers des mesures qui reprĂ©sentent le vĂ©ritable objectif de l’industrie du podcast : le temps et l’attention des auditeurs.

Gabriel Soto

Je parie que l’Ă©coute de podcasts auprès d’un public plus jeune, après un ralentissement au dĂ©but de 2022, rebondira en 2023. Ces publics plus jeunes, plus diversifiĂ©s sur le plan ethnique, continueront de transformer le visage de l’auditeur du podcast pour reflĂ©ter les Noirs amĂ©ricains, Latino-AmĂ©ricains, AmĂ©ricains d’origine asiatique et autres groupes ethniques.

La gĂ©nĂ©ration alpha, celle qui est nĂ©e après 2010, sera mise Ă  l’honneur, les podcasts pour enfants Ă©tant le moyen par lequel les crĂ©ateurs et les annonceurs chercheront Ă  les atteindre.

Conal Byrne

Toute personne qui est parent, donc a des enfants, a passĂ© les deux ou trois dernières annĂ©es en première ligne de ce qui est maintenant un problème sĂ©culaire avec nos enfants : le temps d’Ă©cran. Le podcasting audio offre une alternative convaincante et sans danger pour la marque. Cette « alternative Ă  l’Ă©cran » continuera d’augmenter Ă  mesure qu’une vague de crĂ©ateurs de contenu pour enfants envahira l’industrie du podcast en plein essor.

Rachael King

Je pense que nous allons continuer Ă  voir une progression d’Ă©coute pour les enfants de moins de 10 ans, la gĂ©nĂ©ration Z et les boomers. Et plus de chaĂ®nes auront une audience plus globale, spĂ©cialement avec plus d’adaptations d’Ă©missions grand public adaptĂ©es dans d’autres langues.

Arielle Nissenblatt

Les adultes de plus de 65 ans continueront Ă  devenir des auditeurs fidèles de podcasts. Les rĂ©seaux et les crĂ©ateurs s’apercevront que cette catĂ©gorie n’est pas très bien servie et ils en tiendront compte.

Caila Litman

3 grosses catĂ©gories de croissance potentielle de l’industrie du podcast : les boomers, les femmes et les auditeurs non-anglophones.

Chris Colbert

En 2022, croissance des audiences de podcast de couleur. En 2023, nous verrons une tendance similaire avec le public latino, car il y a eu une augmentation du nombre de nouveaux créateurs de contenu latino, ce qui signifie un contenu plus diversifié pour attirer de nouveaux publics.

Annalise Nielsen

Je vois le public de la gĂ©nĂ©ration Z augmenter, mais je pense que c’est davantage parce que la gĂ©nĂ©ration Z vieillit, entre dans l’enseignement supĂ©rieur et sur le marchĂ© du travail. Peut-ĂŞtre que les adolescents ne voudront jamais Ă©couter de contenu audio de longue durĂ©e, et peut-ĂŞtre que ce n’est pas grave.

Laura Mayer

La jeunesse ! Des podcasts de forme longue qui dĂ©composent les drames TikTok et d’autres cultures qui ont bouillonnĂ© via TikTok.

Michelle Khouri

J’espère que nous verrons augmenter la globalisation du podcasting l’annĂ©e prochaine. Je pense que nous verrons le succès de podcasts dans plus de langues diffĂ©rentes que nous n’en avons entendu prĂ©cĂ©demment, qui raconteront les histoires de cultures diffĂ©rentes et d’autres zones gĂ©ographiques.

Josh Dean

Il y a beaucoup de travail Ă  faire pour atteindre de nouveaux publics, en particulier les enfants et les adolescents. Si nous ne les faisons pas Ă©couter, nous sommes condamnĂ©s !

Quel est le format de podcast le plus inattendu que vous aimeriez voir en 2023 ?

on-air-diffuser-son-podcast - industrie du podcast

Magnus Krabbe

J’aimerais voir disparaĂ®tre les longues intros. Les conteurs de podcasts devraient se pencher sur la façon dont la gĂ©nĂ©ration Z lance une histoire dès le dĂ©part sur des plateformes comme TikTok ou YouTube.

Les consommateurs de mĂ©dias de 2023 n’ont pas besoin de deux minutes de musique d’intro, de prĂ©sentations d’invitĂ©s et de longues explications ennuyeuses sur le format. Identifiez votre histoire dans les premières secondes de votre podcast et fournissez le contexte en cours de route.

Juleyka Lantigua

J’aimerais voir un format multilingue de choix pour les jeunes apprenants en langues. Les Ă©pisodes dureraient moins de trois minutes, seraient axĂ©s sur les personnages et construiraient de manière transparente des mondes oĂą plusieurs langues existent sans « traduction ».

Steve Ackerman

Le podcasting effleure Ă  peine la surface de manière crĂ©ative possible, en particulier avec le modèle de saison toujours actif ou de retour. L’industrie du podcast doit davantage assouplir ses muscles crĂ©atifs, ce qui implique d’intensifier la prise de risques crĂ©atifs et de rĂ©flĂ©chir Ă  des idĂ©es de formats pouvant ĂŞtre dĂ©ployĂ©s sur plusieurs marchĂ©s.

Arielle Nissenblatt

J’aimerais voir plus d’audio instructif en 2023 dans l’industrie du podcast – des podcasts me disant comment, par exemple, accrocher une photo, faire une promenade de santĂ© mentale, nettoyer ma machine Ă  laver, etc…

Bella Ibrahim

J’aimerais voir plus de podcasts expĂ©rimenter avec du contenu multilingue. C’est une belle façon de connecter votre public Ă  une histoire tout en honorant le conteur d’origine et sa langue maternelle.

Caila Litman

Plus de podcasts de jeux télévisés et plus de podcasts de réalité.

Kaiti Moos

Des podcasts d’improvisation semi-scĂ©narisĂ©s. Une histoire, un casting et une combinaison parfaite d’humour et de sĂ©rieux pour fidĂ©liser les auditeurs. VoilĂ  un moyen efficace de mettre en valeur les talents Ă©mergents dans l’industrie du podcast, tout en se rabattant sur les genres familiers que les auditeurs et les annonceurs adorent dĂ©jĂ .

Gabriel Soto

J’aimerais entendre plus de podcasts interactifs en 2023. Imaginez si vous pouviez choisir votre personnage, ou peut-ĂŞtre rivaliser avec d’autres auditeurs pour rĂ©soudre un puzzle de podcast.

Alex Schaffert

J’aimerai Ă©couter plus de podcasts qui floutent la sĂ©paration entre documentaire et fiction, en laissant deviner les auditeurs.

Conal Byrne

Nous prĂ©voyons qu’Ă  court terme, en particulier face au vent contraire auquel les mĂ©dias sociaux sont confrontĂ©s aujourd’hui dans tous les domaines (sĂ©curitĂ© de la marque, rĂ©duction des coĂ»ts, baisse de la publicitĂ©), une nouvelle vague de crĂ©ateurs se tournera vers la « journalisation audio Â» des podcasts comme une nouvelle façon innovante d’amĂ©liorer les mĂ©dias sociaux.

Josh Dean

Une comĂ©die musicale Ă  (relativement) gros budget, mais sous forme de podcast. Aussi, je veux vraiment que nous fassions une vĂ©ritable sĂ©rie policière pour les enfants. Quoi que ce soit, j’ai des idĂ©es !

Georgie Holt

L’intĂ©rĂŞt pour la narration de forme plus longue, en particulier parmi le public de la gĂ©nĂ©ration Z, est une tendance dont je m’attends Ă  ce que davantage de podcasteurs profitent en 2023 – et qui, je pense, est de bon augure pour notre monde et pour l’industrie du podcast.

Michelle Khouri

Les podcasts musicaux me semblent ĂŞtre la prochaine grande chose en matière de podcasting et une Ă©vidence puisque les auditeurs jouent dĂ©jĂ  les albums de leurs comĂ©dies musicales prĂ©fĂ©rĂ©es en boucle…

Adam Shepherd

Le design sonore deviendra un outil plus populaire auprès des podcasteurs qui cherchent Ă  crĂ©er une expĂ©rience audio immersive et j’aimerai voir comment les crĂ©ateurs utiliseront plus de bruitages, d’ambiances et d’autres principes de design sonore pour enrichir l’expĂ©rience de leurs auditeurs.

Skye Pillsbury

J’aimerai voir plus de crĂ©ateurs repousser les frontières de genre des podcasts.

Annalise Nielsen

Il y a beaucoup de place dans l’industrie du podcast pour le genre de la rĂ©alitĂ©. Cette annĂ©e, nous avons vu la sortie de Being Trans , un nouveau genre passionnant de « podcast de rĂ©alitĂ© Â», qui, espĂ©rons-le, inspirera beaucoup plus de contenus dans ce style.

Karen Burgess

Je ne doute pas que cette liste contiendra des idĂ©es Ă©tonnantes pour des formats spĂ©cifiques qui manquent dans l’espace, dans l’industrie du podcast et pourraient trouver une bonne place en 2023 !

Les Contributeurs

Ces experts nord-amĂ©ricains reprĂ©sentent certaines des voix les plus excitantes et les plus intĂ©ressantes de l’industrie du podcast. Vous pouvez tous les trouver sur Linkedin et voici des liens vers leur activitĂ© :

Remerciements

Merci Ă  Marina Hanna et Pacific Content pour leurs contributions très importantes et gĂ©nĂ©reuses, pour leurs analyses très pertinentes des tendances de l’industrie du podcast. Vous pouvez lire l’intĂ©gralitĂ© de l’article de Marina Hanna ici, sur Medium .

Pour aller plus loin

Notre dossier complet : Podcast révolution audio sur le web !
https://plansonore.fr/podcast-revolution-audio-web/

Pour vous initier à la réalisation de podcasts :
https://plansonore.fr/formation-podcast-audio-realiser-diffuser/

Et si vous êtes déficient visuel :
https://plansonore.fr/podcast-audio-non-voyants/

Retour Accueil

RĂ©alisation de podcasts : 10 raisons de se lancer

industrie du podcast - On Air - Réalisation de podcasts

_

Plus que jamais, la rĂ©alisation de podcasts dĂ©passe très largement le simple loisir. Aujourd’hui, toutes les entreprises innovantes ont ou vont avoir leur propre chaĂ®ne de podcasts. Elles sont donc Ă  la recherche de cette nouvelle compĂ©tence en interne ou externalisĂ©e pour renforcer leur communication.

Vous pouvez aussi Ă©couter en audio cet article :

En France, nous sommes dans une pĂ©riode-clĂ© très favorable pour tous ceux et celles qui veulent se lancer dans la rĂ©alisation de podcasts. Et jamais il n’aura Ă©tĂ© aussi facile d’acquĂ©rir cette nouvelle compĂ©tence.

Voici 10 bonnes raisons de se lancer :

  1. Techniquement, la réalisation de podcasts est assez légère et rapide
    Contrairement Ă  la production vidĂ©o, la rĂ©alisation de podcasts audio ne demande pas de gros moyens de production. Pas besoin de rĂ©gler des Ă©clairages complexes, de cadrer des images. La base du podcast, c’est une ou deux voix parlĂ©es enregistrĂ©es et un habillage sonore minimal.

  2. L’Ă©quipement nĂ©cessaire est très peu coĂ»teux
    Par consĂ©quent, un simple micro usb et parfois 2 micros-cravate, un logiciel audio gratuit, 2 haut-parleurs grand public ou mĂŞme seulement un casque audio : et voilĂ  vous ĂŞtes paré·e pour la rĂ©alisation de podcasts. Un investissement en matĂ©riel de 150 Ă  400 € maximum.

  3. Une formation professionnelle à la portée de tous·tes
    Se former professionnellement Ă  la rĂ©alisation de podcasts est Ă  la portĂ©e de tous·tes. 60 heures suffisent et elle peut ĂŞtre pris en charge par PĂ´le Emploi ou par l’Opco de votre entreprise. MĂŞme les auto-entrepreneurs y ont droit.

  4. Tous les sujets, toutes les thématiques peuvent être traités
    L’Ă©cosystème du podcast audio s’intĂ©resse Ă  tous les sujets, toutes les thĂ©matiques et sous toutes les formes, documentaire ou fiction. Du dĂ©veloppement personnel au polar, en passant par les reportages, le voyage, l’image de marque, l’humour, la musique …

  5. Le marché du podcast audio a un énorme potentiel
    En France, le podcast audio est en plein essor et suit en çà le chemin des pays anglo-saxons avec 10 ans de dĂ©calage. Nous sommes donc au dĂ©but des annĂ©es 2020 dans la pente ascendante du dĂ©veloppement de l’audience des podcasts et au tout dĂ©but de la constitution de son marchĂ© Ă©conomique très prometteur.

  6. Les auditeurs de podcast sont une cible privilégiée
    En très grande majoritĂ©, des jeunes urbains d’âge moyen 35 ans, très connectĂ©s, cultivĂ©s et curieux aux revenus assez Ă©levĂ©s : voilĂ  la caractĂ©ristique majeure des auditeurs de podcast en France. Ce qui en fait la cible rĂŞvĂ©e des annonceurs et des entreprises.

  7. Le podcast audio devient incontournable
    Il est irremplaçable et très rentable dans le plan de communication des entreprises, car il touche en prioritĂ© les jeunes en passe de devenir les dĂ©cideurs de demain. Il est aussi en harmonie avec leurs aspirations et leur dĂ©sir d’un monde meilleur.

  8. Une compétence désormais très recherchée
    La réalisation de podcasts va devenir très vite une compétence très recherchée par les entreprises de toutes tailles qui cherchent à renforcer leur image de marque et leur communication. Que ce soit en interne dans les services de communication ou en prestation de service externe.

  9. La monétisation des podcasts avance à grands pas
    Grâce Ă  des formules publicitaires Ă  très haut rendement pour les annonceurs, le support podcast est dĂ©jĂ  en plein dĂ©veloppement aux USA. La publicitĂ© qui y est pratiquĂ©e est respectueuse, non invasive et il est prouvĂ© par tous les sondages qu’elle a une image très positive auprès des auditeurs, ce qui est très loin d’ĂŞtre le cas pour la vidĂ©o.

  10. L’Etude Havas 2022 confirme toutes ces raisons
    En chiffres et avec une analyse très fine du podcast natif en France, l’Ă©tude Havas 2022 apporte dans le dĂ©tail toutes les preuves de l’avenir Ă©conomique radieux du podcast natif en France.
    Prenez le temps de regarder la prĂ©sentation officielle de l’Ă©tude par Havas au Paris Podcast Festival et le dĂ©bat qui la suivit.
    La vidéo est très accessible aux non-voyants, comme aux malentendants. Tous les chiffres et les tendances y sont présentés à la fois vocalement et visuellement.

Ces chiffres sont Ă  mĂ©diter, ainsi que les tendances qualitatives dĂ©gagĂ©es par cette analyse très fine et pertinente de la situation et de l’Ă©cosystème du podcast natif en France en 2022.

Pour conclure et aller plus loin vers la réalisation de podcasts

Pour toutes ces raisons, la réalisation de podcasts deviendra un métier très lucratif dans les prochaines années. Ce métier sera exercé sous la forme de studios de production audio ou multimédia indépendants.

Mais la réalisation de podcasts sera également proposée inévitablement dans tous les mixes de communication par les agences. Et les services internes de communication des grosses entreprises seront aussi preneurs de cette compétence et chercheront bien évidemment à embaucher ou à former leurs collaborateurs.

Si vous désirez acquérir toutes les compétences nécessaires à la réalisation de podcasts, la formation professionnelle en ligne Réalisez vos podcasts audio de A à Z est accessible à tous et toutes, avec des prises charge possibles pour à peu près toutes les situations professionnelles.

Pour lire une présentation de cette formation, suivez ce lien :
https://plansonore.fr/formation-podcast-audio-realiser-diffuser/

NB : Une version de cette formation accessible aux déficients visuels existe également. Suivez ce lien :
https://plansonore.fr/podcast-audio-non-voyants/


Retour Accueil

Pratique artistique en collèges et lycées

pratique artistique en classe

Pour l’annĂ©e scolaire 2023/24, l’association Audiorama propose des ateliers de pratique artistique en collèges et lycĂ©es. Coconstruits avec les enseignants, pour leurs classes de la 6ème Ă  la Terminale, ces projets sont Ă©ligibles au Pass Culture Pro et proposĂ©s aux Ă©tablissements situĂ©s dans un rayon de 100km autour de Strasbourg.

Depuis plus de 10 ans, Audiorama expĂ©rimente sur plusieurs quartiers Ă  Strasbourg une dĂ©marche d’ateliers de pratique artistiques, crĂ©ation, rĂ©alisation vidĂ©o, podcast et pratique musicale. DestinĂ©s aux dĂ©butants comme aux expĂ©rimentĂ©s, ces ateliers font la part belle aux nouvelles technologies : applis sur ipads, ludiques, lĂ©gères et attirantes.

Le plaisir de manipuler les sons et les images avec les outils numĂ©riques du quotidien renforce l’engagement des enfants et des jeunes dans les dĂ©marches crĂ©atives et la pratique artistique. Illeur dĂ©montre qu’ils peuvent se les approprier pour autre chose que leurs rĂ©seaux sociaux habituels.

N’oublions pas non plus qu’Ă  cĂ´tĂ© du virtuel, les pratiques artistiques des cultures traditionnelles existent toujours et qu’elles peuvent Ă©largir notre champ de perception. VoilĂ  pourquoi un orchestre de gongs indonĂ©siens est aussi lĂ  pour ouvrir Ă  l’expĂ©rience collective, aux sonoritĂ©s très zen de l’autre bout du monde.

Le nouveau dispositif inaugurĂ© par le Pass Culture Pro permet Ă  Audiorama de faire des offres d’activitĂ©s crĂ©atives aux enseignants avec leurs classes de la 6ème Ă  la Terminale via la plateforme Adage. A partir de ces offres, il est très facile de co-construire avec les enseignants des interventions de pratique artistique qui s’adaptent Ă  leurs projets de classes, quelles que soient les disciplines.

pratique artistique réalisation podcast - voix off - une femme en doublage
pratique artistique sur ipad
pratique artistique : Sylvie Chantriaux souriante et assise au centre de son gamelan javanais Kyai Kumandang

Pratique artistique et découverte des médias

L’offre d’Audiorama s’articule autour de 4 dominantes qui peuvent ĂŞtre prises seules ou combinĂ©es.

Musique sur ipads

Autour de plusieurs applis musicales, Ă  la fois très ludiques et Ă  forte valeur pĂ©dagogique, les Ă©lèves peuvent s’exprimer en composant, en arrangeant et en improvisant. Ils abordent ou se rĂ©approprient ainsi les Ă©lĂ©ments de base de la musique en jouant avec les sons. La classe entière est occupĂ©e individuellement ou en tout petits groupes et se rassemble autour de l’Ă©coute des musiques mises en chantier.

RĂ©alisation de podcasts

Ecrire pour la voix parlĂ©e, entraĂ®ner son Ă©locution, scĂ©nariser des Ă©pisodes de podcast, faire des interviews, les monter et les mixer, travailler en Ă©quipe. Cet atelier peut s’inscrire dans un projet de classe sur toutes les thĂ©matiques et dans toutes les disciplines. Une pratique des nouveaux mĂ©dias et un excellent entraĂ®nement aux Ă©preuves des oraux du brevet et du bac.

Réalisation vidéo

ScĂ©nario, tournage, montage : de la feuille de papier Ă  la projection, l’approche technique peut se faire en combinant les ipads et l’ordinateur. LĂ  encore il s’agit d’Ă©crire, mais aussi de mettre les mains dans le cambouis. Ces ateliers vidĂ©o peuvent s’adapter très facilement Ă  tous les projets de classe, dans toutes les thĂ©matiques. Autoportraits, interviews, prĂ©sentations pĂ©dagogiques, fictions, humour …

A l’orchestre avec la classe

Cette offre unique en son genre est une découverte de la culture indonésienne et de la pratique du gamelan javanais. Cet orchestre de gongs et de métallophones porte des valeurs collectives très fortes, notamment le respect des instruments et la coordination avec ses partenaires.
Musique, géographie, histoire, philosophie, arts plastiques, autant de disciplines qui peuvent être fortement intéressées par cette découverte exceptionnelle du gamelan.

Les offres de pratique artistique sur la plateforme Adage

Tous les enseignants des collèges et lycĂ©es ont accès aux offres d’Audiorama sur le portail Adage. Pour les consulter, il faut chercher Audiorama. Chacune des 4 offres de pratique artistique propose une vision globale de l’activitĂ©, des conditions requises et des possibilitĂ©s d’adaptation Ă  un projet pĂ©dagogique.

Tout l’Ă©quipement est fourni par Audiorama, mais bien entendu le matĂ©riel numĂ©rique de l’Ă©tablissement est utilisable : ipads, ordinateurs, micros, enregistreurs…

Les 3 premiers ateliers ont lieu dans les Ă©tablissements scolaires, Ă  condition qu’ils soient situĂ©s dans un rayon de moins de 100km autour de Strasbourg. Seul, l’atelier de dĂ©couverte du gamelan javanais se dĂ©roule lui dans une Ă©cole de Strasbourg et suppose donc un dĂ©placement du groupe pour y participer.

A partir de la fiche de chaque atelier sur la plateforme Adage, les enseignants peuvent contacter Audiorama afin de poser toutes leurs questions et co-construire avec les intervenants un projet d’intervention adaptĂ© Ă  leur enseignement.

Le financement de ces interventions de pratique artistique est assurĂ© par le dispositif du Pass Culture Pro (Drac et Education Nationale) qui dote chaque Ă©tablissement d’un budget en fonction de ses effectifs.

Pour plus d’informations, contactez : Bruno de ChĂ©nerilles contact@audiorama.org

Retour Accueil

Martin Adamiec, Voix off pour Arte

voix off arte martin adamiec


Au salon “Entendez voir” en mars 2020 à Strasbourg, Plan Sonore a rencontré Martin Adamiec, un comédien multi-facettes basé en Alsace, pour parler avec lui de son parcours et principalement de son activité de voix off pour la chaîne de télévision Arte.

Retour Dossier Voix off

“ Je m’appelle Martin Adamiec, je suis nĂ© en 1952. NaturalisĂ© polonais, français, Ă  l’âge de 12 ans. C’est très important par rapport Ă  la langue, deux langues, le polonais et le français. La langue a toujours Ă©tĂ©, pour moi, la base de tout.

Ancien élève de l’école de journalisme de Strasbourg, et surtout acteur et metteur en scène depuis 35 ans avec la compagnie Articulations. J’enseigne les pratiques théâtrales depuis environ autant de temps, j’écris et publie beaucoup, et je peins. « 

Vous pouvez aussi Ă©couter l’interview intĂ©grale de Martin Adamiec en podcast audio :

Voix off pour la chaîne Arte

 » La voix off, alors je suis un historique par rapport à Arte à Strasbourg, j’ai démarré en même temps qu’eux, sur les enregistrements de voix off, voice over etc. Beaucoup de plaisir à le faire, mais pour moi ça allait complètement avec ce que je pratique depuis toujours, c’est à dire l’oralité. J’ai même osé un mot, à savoir essayer d’équilibrer écriture et orature, pour moi c’est indispensable j’ai toujours été entre les deux.

Ca passe au départ par un casting de voix en général, et puis par le réseau, quelqu’un qui vous introduit. A partir de là on fait les premières expériences, ça s’appelle le doublage, c’est intéressant, c’est un travail en soi.

Il y a des exigences, on est coincé dans une cabine avec un micro, un texte, et il faut être assez rapidement dans la structure du texte, il faut la respirer. En fait tout le travail consiste à respirer le texte.

Celui qui conduit la séance a aussi sa méthode à lui. Il préfère tel type de voix, de façon de faire ou d’être.

Des fois, on a l’impression qu’on n’est pas bon, parce qu’on bĂ©gaie, on n’est pas dessus. Et Ă  d’autres moments oui, on l’est et on ne sait pas toujours Ă  quoi ça correspond. Parfois on peut arriver très reposĂ© en enregistrement de voix off et au final c’est une catastrophe. Et d’autres fois on arrive avec rien, et c’est très bon.

C’est très étrange, parce qu’entre ce que nous, nous faisons, et ce que la bande son va dire, il y a un monde. C’est un autre travail pour celui qui enregistre, il entend autre chose, il est à la recherche d’autre chose dans notre voix que ce que nous on cherche.

Parfois on fait une prise, et l’enregistreur veut la refaire car selon lui on est trop comme ci ou comme ça. Et on est étonné, nous même.

Ou alors on a un dĂ©faut de langue, des fois on trĂ©buche sur un mot dix fois de suite, pourquoi ce mot lĂ  ? Il n’y a pas d’explication logique, parce qu’à une prochaine sĂ©ance ça sera Ă  un autre mot. « 

voix off arte martin adamiec

30 ans d’expérience en voix off

 » De l’expĂ©rience de 30 ans de voix off, je dirais qu’il y a trois facteurs qui changent : la qualitĂ© du texte qu’on a Ă  dire, si le texte est ennuyeux, il est ennuyeux. Il n’y a pas grand chose Ă  faire, on peut le magnifier un peu.

Mais si le texte est intéressant et qu’on a été intéressé lorsqu’on l’a travaillé, on a envie de donner, il n’y a pas de secret. Entre l’image et le texte il y a quelque chose qui se passe, on le sent, c’est à nous d’être là.

Parfois un texte est un peu maladroit parce qu’il a été fait en fin de course. Donc on propose de le corriger et des fois c’est possible, il suffit que le réalisateur soit présent au studio. C’est en entendant la voix que le réalisateur se rend compte qu’à un endroit il y a un mot de trop, ou que c’est répétitif.

Le troisième élément c’est l’équipe, il faut une équipe. Il faut quelqu’un qui sait vous diriger. Et puis qu’on s’amuse, c’est si on s’amuse que la voix gagne, on se détend et on gagne parfois jusqu’à trois tons.

Il y a plein de choses comme ça dans la pratique elle-mĂŞme. C’est ce qui est intĂ©ressant dans l’enregistrement je trouve, il y a une grande libertĂ© finalement. « 

Les contraintes de langue de la voix off

 » Mais il y a des contraintes, il faut le faire dans le temps voulu. Lorsqu’on a une voix coréenne ou chinoise, on n’a pas de repère, donc il faut en trouver un pour donner un sens français. On invente des choses des fois, et ça marche, mais il faut que ça soit dans le timecode

Quand ce sont des langues latines, on s’y retrouve bien plus, on a des mots repères, des respirations repères. Finalement les gens respirent en fonction de leur langue, un chinois, un coréen ou un russe ne respire pas au même endroit qu’un français ou un italien. Et ça on le ressent à force de le faire, on peut l’anticiper.

Parfois on a des fous rires, je me rappelle d’un sujet pour Arte qui devait parler du Kilimandjaro, et je devais faire le commentaire. Sur la première image on voyait le Kilimandjaro avec écrit en toutes lettres “ Le Kilimandjaro ”, et la première chose à dire dans le commentaire :
“ Voici… le Kilimandjaro ”.

On était morts de rire. Chaque fois qu’on l’a pu on l’a rajouté, même si on ne l’a pas gardé, car c’était à mourir de rire. Je pense que celui qui a écrit le sujet était convaincu qu’il fallait bien insister, mais on avait bien compris. « 

Des contenus passionnants

 » Ce sont toujours des choses passionnantes, il y a des sujets qu’on découvre. Moi ce qui m’a plu dans l’enregistrement c’est de découvrir des choses que je ne savais pas. Des sujets pointus sur la biologie ou autre chose, ça me passionne de toute façon.

D’un seul coup, il y a un reportage, une enquête qui est extrêmement intéressante. Et là on a envie de convaincre, plus que si on double Hitler ou Ceaușescu où on ne va pas en faire des tonnes, surtout ne pas le rendre plus beau qu’il n’est.

On a une partition qui est très rigide. Le texte est donné, il n’y a pas à bouger. Un musicien aussi, mais on a une contrainte de temps aussi, tout ce dont je parle là doit se faire dans un temps donné. Donc quand on dérape ou qu’on s’amuse ça permet d’aider à la suite, c’est une façon de garder la voix, la présence, la respiration. « 

Fatigue en voix off

 » Il faut savoir aussi, qu’une voix se fatigue vite. Dans une séance qui dure deux heures, entre le début et la fin il faut faire attention à ménager l’énergie. Il y’a pleins de trucs qu’on apprends en cours de route.

Par exemple en début d’enregistrement, si il est assez long, il faut faire attention, la voix est plus grave au début avant qu’elle chauffe. Alors il faut la prendre tout de suite un peu plus haute, afin qu’elle colle avec la fin de l’enregistrement.

Je me suis fait piéger une fois, j’ai dû refaire tout le début car je n’avais pas la même voix qu’à la fin. Après je l’ai compris, je démarre avec un ton au dessus.

Je crois que la qualité de l’enregistrement va être la qualité de l’équipe, comme dans tout ce qui est artistique, on n’est pas des dactylos. Tu as quelqu’un qui est là et tu sens qu’il t’aide, qu’il est présent. Je crois que c’est ça qui fait beaucoup.

Dans un enregistrement pour Arte, la contrainte c’est qu’ils veulent la propreté et ce n’est pas toujours facile. Parce qu’ils ont un modèle idéologique et culturel, la voix doit être sobre la plupart du temps. C’est pour ça que beaucoup de voix qui travaillent pour Arte ne sont pas des voix d’acteurs ou de comédiens.

Ce qui compte c’est d’abord la propreté de la chose, et l’acteur a souvent tendance à trop jouer, et il faut être plus droit. Donc ça c’est une vraie contrainte, il y a une liberté qui n’est pas là. « 

Les voix off de documentaires sur Arte

voix off arte

 » Il y a une liberté possible dans la création radiophonique, qu’il n’y a pas dans le documentaire. Dans le travail pour Arte, nous sommes des voix off de documentaire. Parfois on peut pousser plus loin car il y a une émotion à traduire. Mais il y a cette forme de neutralité, que je trouve parfois dommageable quand j’écoute moi même, mais c’est ce qui est demandé. Et ce qui est demandé est parfois ce qui est le plus difficile à obtenir. La contrainte est là, elle n’est pas du contenu elle est du contenant.

Celui qui fait le commentaire va avoir l’essentiel du travail à faire, et à l’intérieur il y a les voix des différentes personnes interviewés dans le documentaire. J’ai fait ou l’un ou l’autre selon le moment. C’est encore très différent, le commentaire c’est intéressant parce que tu as une continuité à trouver sur tout le documentaire. Alors que les personnages ça peut être très variable

Mais il y a une signature en enregistrement de voix off, une demande de quelque chose, qui peut changer avec le temps. MĂŞme sur les voix choisies, les voix off que l’on choisissait il y a 30 ans quand j’ai dĂ©marrĂ©, ce ne sont pas tout Ă  fait les mĂŞmes aujourd’hui. On prend d’autres types de voix, tĂ©nor, baryton …

Certains réalisateurs demandent et obtiennent le sous-titrage, d’autres veulent la voix off. Certains veulent que l’on ait des amorces de la voix, authentiques. Après c’est une question de durée, il faut que ça tienne et des fois ça ne tient pas. Ça arrive souvent qu’on change le texte, parce qu’on se rend compte que c’est bancal. Sinon on est obligés d’aller comme un blindé pour être dans le timing, et ça casse tout.

Moi qui écris aussi, je ferai les commentaires plus concis, moins bavards. Certains le font bien, les documentaires de la BBC sont souvent très bons. J’ai des exemples de très bons documentaires où l’image et la voix off ne sont pas juste en train de répéter la même chose. La voix off apporte un plus par rapport à l’image, qui apporte elle un plus à la voix off. Mais des fois ce n’est pas le cas, c’est très plat. « 

A lire aussi

La voix française de Morgan Freeman
Françoise Cadol : la voix française de Angelina Jolie


Retour Dossier RĂ©volution audio web
Retour Accueil

Livre Audio – La Plume de Paon

livre audio la plume de paon


Au salon “Entendez voir” en mars 2020 à Strasbourg, Plan Sonore a rencontré Luis Coelho, responsable de l’association La Plume de Paon qui promeut les livres audio.

Retour Dossier Communication orale sur le web


“ Je m’appelle Luis Coelho, je fais partie de l’association La Plume de Paon, une association qui existe depuis 10 ans. L’objectif de La Plume de Paon c’est de promouvoir le livre audio.

Je travaille avec Cécile Palusinski qui est la présidente de La Plume de Paon, et mon épouse Marie-Françoise Coelho qui est un des membres de La Plume de Paon. Et depuis ces 10 dernières années ça a été une belle aventure à trois pour démarrer et faire connaître encore plus au grand public le livre audio.

Notre objectif ce n’est pas de devenir éditeur ou de produire des livres audios. Notre objectif c’est réellement, à travers le fait de promouvoir le livre audio, fédérer tous les acteurs du livre audio. Et ces acteurs, ces éditeurs c’est bien sur les écrivains qui vont écrire les livres et qui seront ensuite interprétés, lus, par des comédiens. ”

Vous pouvez aussi Ă©couter cette interview en podcast :

Fédérer les acteurs du livre audio

 » Et on s’est aperçu, finalement assez vite que chacun travaillait un peu de son côté. Et on a pu réellement réunir, une fois par an d’ailleurs au Centre National du Livre, tous ces différents acteurs pour remettre le Grand Prix du Livre Audio, que l’on a créé dès l’origine.

C’était le début de cette aventure, c’était en fait s’inventer un peu un prix littéraire, puisque l’on démarrait quand même de pas grand chose. Le livre audio n’était pas encore très connu en France il y’a 10 ans, la part de marché était je crois de 0,6%.

Alors qu’aux Etats-Unis à cette époque là, en 2008-2009, on est à peu près à déjà 8 ou 9% de part de marché du livre en général, donc papier, numérique ou audio. Et quand on regarde nos amis anglo-saxons et allemands c’est effectivement très répandu, beaucoup plus qu’en France. « 

Le livre audio progresse en France

 » En France aujourd’hui on doit taquiner les 2% à peine, mais des grands comme Gallimard, Hachette avec sa filiale Audiolib sont de plus en plus présents sur ce marché. Maintenant quasiment tous les prix, Médicis, Renaudot, Goncourt, quand le livre sort, en général la version audio sort deux ou trois semaines après. Donc c’est un marché qui est dynamique.

Le Grand Prix du Livre Audio y contribue, il a lieu tous les mois de juin, où on rencontre les différents acteurs de la profession, une centaine de personnes en général. Pour décerner, avec un jury de professionnels, par catégories (contemporain, classique, jeunesse, document et maintenant polar) un prix de livre audio. « 

Le Festival du Livre Audio

 » On a un deuxième grand moment dans l’année, c’est le Festival du Livre Audio, qui lui a lieu à Strasbourg. Ça dure une semaine et on a différentes présentations, que ça soit à travers le prix des lycéens, puisque l’on a aussi organisé avec des lycées d’Alsace des écoutes. Les élèves écoutent cinq livres pendant 2-3 mois puis se réunissent ensuite pour décerner leur prix.

livre audio

Pendant ce festival, le grand public décerne aussi son prix, ça fait déjà trois prix. Le vote a lieu selon les internautes qui vont voter sur notre plateforme La Plume de Paon pour élire leur livre préféré. Et on va attribuer ce prix pendant le festival.

On a aussi pendant le festival un moment qui est assez fort, c’est la Nuit de la Lecture où on réunit quelques comédiens, parfois des grands noms du théâtre, on a eu Thibault de Montalembert qui est venu à plusieurs reprises. On a eu Denis Podalydès, Dominique Pinon qui sont venus au festival et qui ont fait de magnifiques lectures.

C’est donc la nuit de la lecture où on a environ huit ou neuf lectures dans la soirée, qui se termine un peu avant minuit. Ça permet de réunir un grand public, que ce soit un public malvoyant, non-voyant, et bien sur un public averti en terme de livres audio. « 

La Plume de Paon au Salon du Livre

 » On n’a pas voulu faire un salon, car au fond c’est un peu le troisième moment de La Plume de Paon c’est à dire la présence au Salon du Livre à Paris, où on réunit différents éditeurs de livres audio. Non on n’a pas voulu, on s’est essayé pour dire la vérité : au début du festival on a réuni des éditeurs, mais l’idée ce n’était pas réellement de faire un salon du livre, mais plutôt de partager cette passion de la lecture, entendre ces voix magnifiques, faire participer des jeunes. « 

Les différents supports

 » Il y a 10 ans, on le trouvait essentiellement en support CD. On en trouvait très peu en téléchargement, ça commençait mais c’était très confidentiel, sur des plateformes comme iTunes. Mais ce qu’on retrouvait il y a 10 ans sur iTunes c’était surtout des versions américaines, car les supports de téléchargement étaient plus avancés aux Etats-Unis.

Puis petit à petit le téléchargement s’est démocratisé, nous utilisons de plus en plus nos smartphones pour écouter des émissions et des livres audios. Et aujourd’hui, il y’a différentes plateformes en France qui permettent effectivement de télécharger des livres audio.

Bien sur il y’a le grand américain, Audible, puis il y’a d’autres plateformes qui arrivent, plateformes de podcast, de livres audio. Majelan qui est une nouvelle plateforme française, commence les livres audio. On a de jeunes plateformes aussi comme Book d’Oreille qui est spécialisée dans le livre audio et permet le téléchargement.

livre audio

Donc aujourd’hui, on trouve le livre audio toujours en CD, c’est encore le support privilégié. Le téléchargement arrive en force, de plus en plus de plateformes, et effectivement on commence tous à trouver très pratique de pouvoir télécharger un livre audio, pouvoir l’écouter à la maison.

Pour les éditeurs c’est plus intéressant puisqu’il n’y a pas de coût de pressage. Pour les lecteurs c’est aussi plus facile d’une certaine manière, on a notre smartphone sur soi, et on l’emmène partout.

En version mp3, on va trouver pour une lecture de 17-18h, deux CDs par exemple. Le plus bel exemple d’une belle collection de CD, “A la recherche du temps perdu” qui vient d’être publié par Frémeaux & Associés, lu par Daniel Mesguich. Grâce à Daniel Mesguich je suis quasiment arrivé au bout de “A la recherche du temps perdu”. Je crois que c’est un coffret de huit ou neufs volumes, avec deux ou trois CDs par volume. « 

La Plume de Paon sur le web

 » Sur le site web La Plume de Paon vous allez retrouver nos différentes activités, un résumé des différents livres audio qui ont été primés chaque année. Si vous ne savez pas quoi lire, si vous cherchez des livres audio qui reflètent une lecture de qualité, à travers le prix et les différentes catégories vous avez une garantie de trouver de bonnes lectures.

On a publiĂ© diffĂ©rentes choses, bien sur la sĂ©lection de l’annĂ©e, pour que les internautes puissent Ă©couter et voter. C’est des extraits simplement bien sur, mais ça permet aux internautes s’ils sont intĂ©ressĂ©s de pouvoir tĂ©lĂ©charger sur les plateformes dont je parlais tout Ă  l’heure, ces livres audio et de les Ă©couter.

On n’a pas de liens avec les plateformes, car c’est un site institutionnel, on n’a pas voulu faire de liens économique ou marchand. Par contre vous allez sur les sites des éditeurs qui figurent dans notre sélection, et vous allez trouver sur ces sites, les différents moyens de vous procurer les livres audio.

Le Grand Prix du Livre Audio, au Centre National du Livre est réservé aux professionnels. C’est en juin que nous attribuons ce prix pour chaque catégorie. Et la “Plume d’Or”, en clin d’oeil bien sur à la palme d’or, pour le livre audio de l’année et la voix de l’année puisque derrière un livre audio, il y’a une voix.”

A voir aussi

Dossier Pouvoir de la parole
Dossier Voix off


Retour Dossier RĂ©volution audio web
Retour Accueil

Doublage – Magie des voix off

pratique artistique réalisation podcast - voix off - une femme en doublage

Dans les films de fiction et les documentaires, les voix off bercent nos oreilles et bien souvent le doublage des voix tient de la magie.

Les comédiens qui doublent les voix des acteurs américains que nous voyons à l'écran n'ont eux pas de visages.

Les commentaires aussi des documentaires sont souvent portés par des acteurs célèbres dont nous reconnaissons immédiatement la voix.

Lors du salon Entendez-Voir ! en mars 2020 à Strasbourg, nous avons rencontré des comédiens spécialistes du doublage et des voix off. Ils nous ont parlé de leur métier et de leur passion pour la voix.

Même s'ils sont renommés pour doubler des stars, pour leur prêter leur voix off, ce ne sont pas des comédiens spécialisés uniquement dans ce type de travail. Tous jouent aussi en chair et en os au théatre ou dans des films français.

Ils ne se considèrent pas comme uniques, car ils considèrent que la voix est l'outil numéro 1 de tous les comédiens, tous les acteurs , quel que soit le contexte dans lequel ils travaillent.

Et ils nous rappellent aussi que les voix que nous entendons dans les livres audio, Ă  la radio, dans les podcasts sur internet sont aussi des voix off.

Magie et Pouvoir de la voix de doublage

doublage philippe peythieu

Philippe Peythieu, la voix française d'Homer Simpson

Et la magie et le pouvoir de ces voix de doublage proviennent essentiellement du fait qu'on ne voit pas la personne qui parle. Nous, auditeurs, nous sommes donc encore beaucoup plus Ă  l'Ă©coute de ces voix.

A cela se rajoute le fait que nous sommes de plus en plus en train de les Ă©couter au casque , sur des Ă©couteurs : ces voix off de doublage nous parlent donc au creux de l'oreille, intimement.

Leur pouvoir de séduction et d'émotion est donc énorme.

Doublage, voix off et voice-over

doublage

Le doublage, la voix off et le voice-over sont des termes utilisés dans l'industrie audiovisuelle pour désigner des techniques de narration ou de dialogue, mais ils diffèrent par leur objectif et leur utilisation.

Le doublage est une technique qui consiste à remplacer la voix originale d'un acteur par une voix dans une autre langue. Le but du doublage est de rendre la production accessible à un public qui ne parle pas la langue originale. Le doublage est souvent utilisé pour les films étrangers diffusés dans un pays non parlant la langue originale.

La voix off, quant à elle, est une technique de narration dans laquelle une voix est utilisée pour fournir des informations contextuelles ou explicatives. Elle est souvent utilisée dans les documentaires, les publicités ou les émissions de télévision pour donner des informations supplémentaires ou pour expliquer ce qui se passe à l'écran.

La voix off est souvent utilisée pour des commentaires en direct, tels que les bulletins météorologiques ou les actualités.

Le voice-over, enfin, est une technique de narration dans laquelle une voix est utilisée pour parler par-dessus une production audiovisuelle. Il peut être utilisé pour ajouter des informations supplémentaires à une vidéo ou pour remplacer des dialogues manquants ou inaudibles.

Les voice-overs sont couramment utilisés dans les publicités et les bandes-annonces de films pour fournir des informations sur le produit ou le film. Les voice-overs sont également utilisés dans les films documentaires pour ajouter des informations contextuelles ou explicatives.

Au salon “Entendez voir” en mars 2020 Ă  Strasbourg, Plan Sonore a rencontrĂ© Martin Adamiec, un comĂ©dien multi-facettes basĂ© en Alsace, pour parler avec lui de son parcours et principalement de son activitĂ© de voix off pour la chaĂ®ne de tĂ©lĂ©vision Arte. Retour Dossier Voix off “ Je m’appelle Martin Adamiec, je suis nĂ© en

Françoise Cadol – voix française d’Angelina Jolie. Sur notre podcast Plan Sonore nous dĂ©marrons une sĂ©rie d’Ă©pisodes sur la voix parlĂ©e. Nous avons rencontrĂ© des comĂ©diens, des Ă©diteurs, des artistes au salon Entendez-Voir ! Ecoutez-les

BenoĂ®t Allemane est la voix française de Morgan Freeman. entre autres, car c’est un des grands comĂ©diens français spĂ©cialisĂ© dans le doublage des voix.

A voir aussi


[Internet] le pouvoir de la parole

bird um1 - le pouvoir de la parole - micro-casque pour une interview à distance

Sur le web, on parle en permanence. Dans les vidéos, les podcasts, les chats, les webinaires, les live facebook ... Même quand on poste sur les réseaux sociaux, on parle !

On croit qu'on écrit, mais en fait on parle. Pourquoi ? Le pouvoir de la parole est illimité sur le web, comme il l'est depuis que les humains parlent. Alors comment faire pour renforcer nos messages ?

Dans cette mini-sĂ©rie vidĂ©o, nous faisons le tour des 12 prĂ©conisations essentielles pour servir l'amĂ©lioration de votre voix sur internet. 

En effet, que vous soyez formateur·trice à distance, web marketeur·euse, communicant·e, podcasteur·se, youtubeur·euse, influençeur·se, vous devez compter principalement sur le pouvoir de la parole, de votre parole, pour délivrer vos messages à distance.

Le plus souvent, vous parlez au creux de l'oreille de vos apprenants ou de vos prospects. Alors vous devez soigner votre message vocal. Vous le faites déjà dans son contenu : vous y faites très attention.

Mais vous devez aussi en soigner la mise en forme, c'est vital !

Qu’est ce que le principe FEPS ? Il rĂ©git la communication sonore selon des principes humanistes de partage qui met en avant l’Ă©coute et le plaisir des sons. Retour Dossier Pouvoir de la parole Bienvenue sur Plan Sonore ! Cette vidĂ©o et cet article sont lĂ  pour vous permettre de commencer Ă  rĂ©pondre Ă  une de

Quand on commence Ă  vouloir communiquer sur le web, on croit toujours que l’image est primordiale, mais en vĂ©ritĂ© elle n’est rien sans le son, car la plupart du temps c’est votre voix qui porte votre message Ă  vos prospects ou Ă  vos apprenants. OĂą en est votre Audio Web ? Retour Dossier Pouvoir de la

Une voix de speaker complètement noyĂ©e dans l’ambiance sonore gĂ©nĂ©rale… VoilĂ  une des erreurs de dĂ©butant en vidĂ©o très frĂ©quente. Et il y en a toute une sĂ©rie en communication internet. Retour Dossier Pouvoir de la parole Quelques prĂ©cautions toutes simples devraient vous permettre de les Ă©viter afin d’optimiser vos prises de son. Aujourd’hui je

Dans cette sĂ©rie pour amĂ©liorer votre web audio, 4 X 3 = 12. On boucle les recommandations pour votre rĂ©ussite. Avec 4 clĂ©s indispensables ! Retour Dossier Pouvoir de la parole Dans les 2 vidĂ©os prĂ©cĂ©dentes de cette sĂ©rie, pour vous permettre d’affirmer votre web audio, je vous ai donnĂ© tout d’abord : 4 raisons de

Plus que jamais, la rĂ©alisation de podcasts dĂ©passe très largement le simple loisir. Aujourd’hui, toutes les entreprises innovantes ont ou vont avoir leur propre chaĂ®ne de podcasts. Elles sont donc Ă  la recherche de cette nouvelle compĂ©tence en interne ou externalisĂ©e pour renforcer leur communication.

Les femmes incroyables d’aujourd’hui brisent les frontières et inspirent la prochaine gĂ©nĂ©ration de leaders. L’univers du podcast est un terrain de jeu formidable pour ces femmes fortes, qu’elles soient crĂ©atrices ou auditrices de podcasts. Vous pouvez aussi Ă©couter cet article : En 2022, SXM MĂ©dia a menĂ© une Ă©tude aux USA en partenariat avec Edison

Le pouvoir de la parole : aller plus loin

le pouvoir de la parole

Partagez cet article, ces vidéos, likez-les et pour rester informé·e de toutes les nouvelles parutions en lien avec l’audio web, abonnez-vous à notre page Facebook, à notre chaîne Youtube, à notre podcast Plan Sonore sur toutes les plateformes numériques.

Pour rester informé·e de toutes les nouvelles parutions, abonnez-vous à votre newsletter mensuelle – spécial audio web.

Si vous voulez aller plus loin, passez à l’action : vous bénéficiez de conditions très spéciales pour accéder à notre formation :

Comment enregistrer votre voix parlée ?

Une formation totalement en ligne, chez vous, quand vous le désirez, rapide et efficace pour améliorer immédiatement le son de votre voix enregistrée avec les bons outils, les bonnes techniques.

Ne perdez plus de temps à essayer tout seul, à l’arrache. Faites-vous accompagner par un professionnel.

Vous pourrez même compléter cette formation courte, par une formation tutorielle de Prise en main express d’Audacity, le logiciel libre audio qui vous permettra de nettoyer, monter et mixer vos enregistrements audio.

A voir aussi


Françoise Cadol : la voix française de Angelina Jolie

Francoise Cadol - Angelina Jolie

La voix française d'Angelina Jolie, Françoise Cadol est comĂ©dienne au théâtre et au cinĂ©ma, auteure de pièce de théâtre et  elle prĂŞte sa voix Ă  Angelina Jolie, Sandra Bullock, Patricia Arquette et Ă  de nombreuses publicitĂ©s,  jeux vidĂ©o et documentaires.
Sur notre podcast Plan Sonore nous démarrons une série d'épisodes sur la voix parlée. Nous avons rencontré des comédiens, des éditeurs, des artistes au salon Entendez-Voir ! à Strasbourg début mars 2020.

Françoise Cadol, la voix française d'Angelina Jolie parle de la magie de la voix

  Je suis comĂ©dienne, dramaturge, j’anime des ateliers d'Ă©criture et de lecture, j'ai une compagnie de théâtre, j'Ă©cris des pièces de théâtre. Dans mon mĂ©tier de comĂ©dienne, je fais du théâtre, des tournages, je prĂŞte ma voix Ă  des comĂ©diennes. J’ai la chance de prĂŞter ma voix Ă  des actrices comme Angelina Jolie, Sandra Bullock, Patricia Arquette, Tilda Swinton… 

J'ai cette chance lĂ , je fais des documentaires, des publicitĂ©s. Tous les gens qui font du doublage sont des comĂ©diens. Bien sĂ»r, ça apporte beaucoup, c'est un autre exercice technique. En plus de ce qu'il faut apprendre et oublier, pour se libĂ©rer, c'est un investissement, c'est un amusement, c'est du bonheur. 

​Un vrai travail d'équipe

 C'est aussi un vrai travail d'Ă©quipe, c'est aussi très inspirant pour la comĂ©dienne que je suis de doubler parfois des comĂ©diennes comme Angelina Jolie... qui ont travaillĂ© un personnage, qui l'abordent d'une certaine manière ou d'une autre. C'est très inspirant pour la comĂ©dienne que je suis pour travailler des rĂ´les, pour aller Ă  des castings.

J'ai par exemple dernièrement doublé un film et je me suis inspirée du jeu de cette comédienne qui était absolument incroyable et il se trouve que le lendemain, je suis allé passer un casting et j'avais dans la tête le jeu de cette comédienne et j’ai été passer ce casting avec tout ça dans la peau, dans la tête et dans la voix et j'ai été choisi pour ce casting.

C'était une anecdote, mais en dehors de ça bien sûr, c'est très inspirant le doublage et ça permet de continuer d'apprendre aussi, c’est un exercice différent, que ce soit les documentaires, que ce soit les livres audio et j'en fais des livres sonores... Tout ça participe au travail du comédien et au fait que rien n'est jamais terminé au niveau de la connaissance et j'adore apprendre. Et raconter des histoires.

​La voix a un impact incroyable

 La voix a un impact incroyable. Elle est très importante et quand on dit parfois prĂŞter sa voix … Je prĂŞte ma voix avec tout ce qu'il y a autour, tout ce qu'il y a avec... Mais oui, la voix bien sĂ»r a une importance incroyable. Elle suggère les images dans les livres audio. J'en ai fait un dernièrement, un moment sublime;… C’était le FantĂ´me de l'OpĂ©ra. C'est absolument incroyable dĂ©jĂ  tous ces sons. 

Et en fait on a perdu aussi avec toutes ces images, parfois je dis bien parfois, cette capacitĂ© qu'on a au niveau de l’imaginaire, quand on a pas les images, quand parfois on Ă©coute juste la voix, les sons, la musique. L'imaginaire est beaucoup plus ouvert et moins limitĂ© par les images entre guillemets qu'on nous impose. 

Il y a des gens et j'ai des amis qui font des formations de doublage. Moi, quand j'ai commencé, il n'y avait pas de formation. Je suis allé dans les studios pour assister, regarder, écouter... rester dans mon coin pour essayer de comprendre cette technique incroyable et puis quelques heures, quelques jours après, j'ai compris et j'ai commencé à passer des essais à gauche, à droite et j'ai eu la chance de d'être choisie assez rapidement.

​Une magnifique histoire

​On parlait des livres audio... il m'arrive une magnifique histoire, là depuis quelques mois.
GrĂ©goire Delacourt est un magnifique auteur de romans et je me suis retrouvĂ© Ă  passer des essais pour un de ses livres audio. J'ai passĂ© l’essai et il se trouve que GrĂ©goire m'a choisi, donc je l'ai lu, je l'ai dit et après l'avoir dit, j'ai levĂ© le doigt en disant Ă  GrĂ©goire : 

- Est-ce que, s'il vous plaît,... j'ai une compagnie de théâtre et j'écris... Est-ce que je pourrais avoir l'exclusivité de votre livre pour faire une adaptation au théâtre, pour un seul en scène ?

Et dans le studio, chose incroyable, il me dit oui ! Quelques mois après, j'ai eu l'accord de l’éditeur et puis j'ai demandé à Tristan Petitgirard ( il a eu 4 Molière avec la Machine de Türing) s’il voulait bien me mettre en scène. Il m'a dit oui, on a fait une lecture à Paris et on a trouvé tous les partenaires pour faire cette création, qui aura lieu cet été au Festival Off d'Avignon

VoilĂ  c'Ă©tait si formidable. Et une chose sur laquelle j'insiste :  il faut croire en son intuition et c'est vrai que la voix permet aussi çà, elle ouvre beaucoup d'intuition. Et je n’avais rien : il y avait juste un essai, une voix posĂ©e sur des mots et il y a eu une chose qui a fait que, voilĂ , on en est lĂ  aujourd'hui et on sera sur scène grâce Ă  la magie de la voix et la magie de l'intuition. Et c'est une pĂ©pite qui parle Ă  tout le monde, ce livre... "

Ecoutez Françoise Cadol , la belle voix française d'Angelina Jolie et son interview complète sur le podcast Plan Sonore.
Abonnez-vous et ne manquez dans la mĂŞme sĂ©rie Entendez-Voir ! la rencontre avec Benoit Allemane, la voix française de Morgan Freeman

Ecoutez le podcast de Plan Sonore
Ecouter le podcast sur Spotify
Ecoutez Plan Sonore sur ios - Apple Podcasts
Ecouter le podcast sur Deezer
Ecoutez Plan Sonore sur androïd - Google podcasts

A lire aussi