Communication sur internet : 10 bonnes raisons de la développer

la communication sur internet

Pourquoi développer votre communication sur internet ? Vous pensez peut-être que vous n'en avez pas besoin ? Ou vous ne savez pas comment faire ? Ou bien vous n'y avez peut-être tout simplement jamais pensé ? Voici 10 bonnes raisons de le faire, qui que vous soyez !


Vous pouvez écouter cet article en podcast audio :

1. Une partie de votre vie se passe déjà sur internet

Oui, qui que vous soyez, un particulier, un entrepreneur, un communicant ou un musicien et quel que soit votre domaine d’activité, une grande partie de votre vie se passe dorénavant en ligne, sur internet et les réseaux sociaux.

Combien de temps passez-vous chaque jour sur votre téléphone ou sur votre ordi ?

A rechercher des infos, des produits, des services, des contenus, sur Google ou sur les réseaux sociaux … Faites le compte, je suis sûr que c’est énorme !

Conclusion : une bonne partie de votre vie sociale se déroule désormais sur internet. Et dites-vous bien que vous n’êtes pas le seul ou la seule … C’est le cas d’une très très grande majorité de personnes de tous âges et catégories sociales.

la communication sur internet au quotidien : sur votre smartphone

2. Vous pratiquez déjà la communication sur internet

C’est un peu comme Monsieur Jourdain de Molière qui faisait de la prose sans le savoir !
Que ce soit en privé par email ou Whatsapp ou bien de manière plus publique sur Facebook, Instagram, TikTok ou Linkedin, vous communiquez tous les jours sur internet.

Vous faites des recherches, vous exprimez des opinions, vous envoyez des selfies, des vidéos, des reels ou vous répondez à certains ou certaines qui envoient des messages, des vidéos, etc…

Ça, c’est vous dans votre vie privée ou aussi évidemment dans votre travail. De manière spontanée, au fil de l’eau, vous pratiquez déjà sans y prêter vraiment attention la communication sur internet.

3. Vous avez souvent l’impression de subir cette communication sur internet

Tout ce temps passé sans trop rien maitriser, qui envahit votre vie privée et au travail … Vous le ressentez parfois comme du temps perdu, même si vous ne pouvez en réalité pas vous en passer. Vous avez la sensation de la subir un peu (beaucoup?), cette communication sur internet, n’est-ce pas ?

Pourquoi ? C’est addictif et toujours à portée de main, de clic ou de touch. Vous ne coupez jamais le fil ? Reconnaissez-le, vous êtes toujours en ligne, comme tout le monde ou presque et vous avez l’impression que c’est une obligation.

4. Alors pourquoi voudriez-vous encore la développer, votre communication sur internet ?

Vous trouveriez çà très contre-intuitif ? Pas tant que çà, réfléchissons un peu.

Vous êtes submergé·e par le flux d’information sur internet et les réseaux sociaux. Vous avez souvent l’impression que vos propres messages sont comme des bouteilles jetées à la mer. Vous êtes au milieu du fleuve et vous vous laissez dériver sans avoir de maîtrise sur le courant. Vous vous sentez comme perdu au milieu de tout çà.

Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas la maîtrise de votre communication sur internet, vous ne contrôlez à peu près rien, vous n’êtes pas le plus souvent à l’initiative. Vous vous laissez faire et c’est très inconfortable.

Alors, il est peut-être temps de ré-organiser votre pratique, en fait de la structurer pour en profiter beaucoup plus, de manière plus sereine et efficace.

5. Le paradoxe Less is More

Less is More - communication sur internet

Vous connaissez sans doute ce précepte incontournable de la création artistique et du design. Un des tout premiers à l’avoir clairement énoncé, c’est un de nos grands écrivains français de la première moitié du 20ème siècle : Antoine de Saint-Exupéry.

Oui c’est bien lui qui a écrit Le Petit Prince, Terre des Hommes, entre autres livres marquants … Il était aussi journaliste, dessinateur et un des pilotes pionniers de l’aviation, de l’Aéropostale. Un grand homme !

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer »

C’est le roi des principes pour tous les créatifs, les designers, les artistes.

Et il vient contredire le suivant : « Pourquoi faire simple alors qu’on peut faire compliqué ? »
Celui-ci, c’est le principe très bien connu de l’administration française qui a le don de nous embrouiller et de nous submerger, de nous noyer dans son flot de réglementations et de complications.

Tiens, submerger, noyer, flot, c’était aussi vos mauvaises sensations dans le flux d’internet.

Alors revenons à Less is More. « Moins c’est plus » : la traduction française n’est pas très élégante, mais le sens est respecté.

L’artiste, le créateur, le designer, moins il en fait, mieux c’est. C’est à dire qu’il va épurer, éliminer tout ce qui est inutile et c’est cela qui va renforcer, mettre en valeur l’essentiel dans son œuvre et lui donner la beauté, la lisibilité, le calme et le bien-être nécessaire.

6. Quel est votre positionnement dans la communication sur internet ?

Dans ce flux d’informations, de co