2021 – Les chiffres du podcast natif en France

un podcast natif sur l'écran d'un smartphone dépasse de la poche d'un jeans

.

A l’occasion du Paris Podcast Festival, CSA, Havas et Podinstall ont dévoilé les résultats de leur Etude 2021 du Podcast Natif en France. C’est la troisième édition de cette étude qui mesure la progression récente de ce nouveau média. Et son volet qualitatif s’est développé considérablement. Il nous renseigne toujours plus finement sur les pratiques d’écoute des auditeurs·trices de podcast natif en France.

Je vous livre ici les données essentielles révélées dans cette étude. Globalement, elles confirment la forte progression de ce nouveau média en France, déjà constatée dans les 2 études des années précédentes 2019 et 2020. Ces trois études annuelles témoignent d’un ancrage culturel toujours plus fort qui évacue l’idée exprimée parfois d’un simple effet de mode.

Dans notre époque actuelle faite de troubles, d’agressions, d’incompréhension et d’hostilité, le podcast natif s’affirme comme un média apaisé, bienveillant et réflexif, qui redonne toute sa valeur et son sens à la communication orale, à la parole et à l’écoute.

Le podcast natif est un média inclusif, rassembleur et durable, celui sans nul doute du monde que nous souhaitons pour demain.

Il faut sans doute rappeler que le podcast natif désigne précisément un podcast publié sur le web et qui n’a pas fait l’objet d’une émission de radio.

Tout comme l’année dernière, je me garderai bien de trop commenter les résultats car ils sont limpides et vous pourrez en tirer vous-même toutes les conclusions pour l’évolution de votre métier ou de votre activité, quelle qu’elle soit.

Je voudrais juste vous donner un indice : on estime couramment que communiquer en vidéo sur le web consomme 10 fois plus de travail et de budget que de le faire en podcast natif. Ceci peut expliquer cela : c’est une des raisons majeures de l’intérêt croissant pour la réalisation de podcasts natifs sur tous les continents. Vous trouverez les autres, toutes aussi importantes, dans cette étude et précisément en France..

sur tous les continents on peut créer des podcasts natifs : ici un jeune africain au micro

Ecoutez la communication de l’étude au Paris Podcast Festival

Vous pouvez également écouter cette présentation orale faite par Havas lors du Paris Podcast Festival en octobre 2021 à la Gaieté Lyrique :

Une pratique culturelle ancrée dans le quotidien des Français·es

  • Les courbes d’écoute sont en forte progression en 2 ans chez tous les publics : presque + 10 % entre 2019 et 2021
  • La dernière année, donc entre 2020 et 2021 : + 11 % chez les cadres, +6 % chez les – de 35 ans, + 5 % dans les foyers avec enfant(s)
  • 1/3 des Français âgés de 18 à 64 ans a déjà écouté au moins un podcast natif. La progression se confirme et ne fléchit pas : 22% en 2019, il est passé à 29% en 2020 puis à 33% en 2021
  • Le pourcentage d’auditeurs•rices mensuel•les est en croissance de 3 points par rapport à l’année dernière (23% vs 20%)
  • 79% des auditeurs·rices hebdomadaires déclarent que le podcast fait partie de leur quotidien (contre 74% en 2020)
  • Dans ce noyau dur, la fréquence d’écoute augmente : 28% en écoutent tous les jours ou presque contre 24% en 2020 et 30% en écoutent 3 à 5 fois par semaine, contre 27% l’année passée.
  • Les contenus jeunesse augmentent de 10% en un an.
Un trombinoscope des auditeurs et auditrices de podcast natif

Qui sont les auditeurs•trices de podcast natif ?

  • Les auditeurs•rices hebdomadaires sont des personnes qui ont en moyenne 35 ans (contre 42 ans dans la population française)
  • 50% d’entre elles•eux vivent dans le centre de grandes villes (contre 38% dans la population française).
  • 63% des personnes interrogées ont un ou plusieurs enfants (contre 35% dans la population française)
  • 27% des répondant•es sont des cadres supérieurs (contre 16% dans la population française).
  • Les auditeurs·trices de podcast s’intéressent à tout et consomment énormément de biens culturels (séries, streaming musical, films, livres…). Cette ouverture d’esprit et sur le monde est l’un des traits d’identification principaux de leurs profils.

Un média intelligent et généreux

  • 69% des auditeurs·trices hebdomadaires estiment que le podcast natif permet de se réconcilier avec soi-même
  • 82% pensent que c’est un moyen de se recentrer sur soi
  • 15% ne font rien d’autre quand ils écoutent leurs podcasts, soit + 6% en un an
  • Pour 86% d’entre eux, le podcast permet de s’ouvrir aux autres par des partages et des discussions
  • 84% pensent le podcast comme un éclairage sur des sujets de société.

Comment trouve-t-on de nouveaux podcasts ?

  • 87% des auditeurs·trices hebdomadaires disent trouver facilement de nouveaux podcasts natifs
  • 36% sur recommandation de leurs proches, 35% grâce aux plateformes d’écoute, 35% grâce aux réseaux sociaux.

Par exemple un podcast natif touristique crées par 3 jeunes femmes écossaises :

3 femmes qui ont créé un podcast natif sur le thème du tourisme

Un média d’influence pour les marques et les politiques

  • 87% des auditeur·ice·s hebdo estiment que proposer des podcasts est un bon moyen de communiquer pour une marque.
  • 78% sont intéressés par des podcasts proposés par leurs marques préférées
  • Les marques qui podcastent sont considérées par eux·elles comme plus proches de leurs clients.tes (82%) et plus innovantes (80%).
  • L’engagement publicitaire est très fort : 77% des auditeur·ice·s hebdo disent qu’une publicité leur a donné envie de s’intéresser au produit ou à la marque.
  • 65% s’intéressent aux podcasts politiques

Pour conclure

L’Etude 2021 réalisée par le CSA, Havas et Podinstall confirme en tous points la très forte progression du média du podcast natif en France, tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

Sans nul doute c’est le média du futur, car c’est celui qui progresse très rapidement, alors que tous les autres plus anciens stagnent ou même sont en recul.

A l’heure où le grand méchant web est généralement fustigé, où les réseaux sociaux sont de plus en plus le lieu des agressions et du terrorisme, l’écosystème du podcast natif apparaît de plus en plus comme un havre de paix, de bienveillance, d’intelligence, d’écoute et de liberté partagées.

Un média très inclusif et très horizontal où la parole des uns rencontre l’écoute des autres, où ceux qui écoutent peuvent très facilement prendre eux aussi la parole.

le podcast natif sur le smartphone dans la poche d'un jeans

En effet, le nombre de podcasts et de chaînes est lui aussi en pleine expansion tant il est à la portée du plus grand nombre. Créer sa chaîne ou son émission de podcast ne coûte quasiment rien etne demande qu’une formation très rapide aux outils audio et de diffusion.

Ce qui ne veut pas dire que le n’importe quoi et le n’importe comment puisse rencontrer des auditeurs·trices fidèles et nombreux. Là aussi, la qualité du contenu et de la réalisation technique supposent d’acquérir des compétences et un certain savoir-faire.

Mais dites-vous bien que si vous lisez ce blog, vous êtes un·e podcasteur·se en puissance et que vous avez toutes les raisons de le devenir dans un avenir très, très proche.

Et cette formation pour vous permettre d’atteindre pleinement et rapidement cet objectif

réalisation podcast formation podcast audio de A à Z - non voyants

PODCAST AUDIO TOUCH
Comment enregistrer et réaliser vos podcasts de A à Z – La meilleure formation professionnelle en ligne accompagnée pour créer votre propre chaîne de podcasts natifs… Lire la suite

non voyants formation podcast natif : un microdans les nuages la nuit

DÉFICIENTS VISUELS
Comment enregistrer et réaliser vos podcasts de A à Z – La seule formation professionnelle en ligne accessible aux malvoyants et non-voyants pour créer votre propre chaîne de podcasts natifs… Lire la suite


Retour Accueil