2

Comment choisir votre enregistreur audio ou vidéo ?

Vous avez besoin de vous équiper en audio et vidéo pour enregistrer vos cours, vos promos ou si vous êtes musicien : vos répétitions, voire même vos concerts.

Vous cherchez une solution simple à mettre en œuvre et fiable, pour un budget entre 100 et 400 €.

Oui, c’est possible !

Dans cet article, je ne vais pas vous dresser un tableau complet des multiples solutions qui peuvent exister sur le marché des enregistreurs et des petites caméras numériques.
Ce serait fastidieux pour vous comme pour moi.

Si vous avez lu mes articles précédents sur les sujets de l’équipement, vous savez que je préfère toujours vous proposer du matériel que j’ai testé moi-même ou un fabricant en qui j’ai toute confiance.

Vous savez également que je n’ai absolument aucun lien avec ces fabricants et aucun intérêt personnel à vous recommander tel ou tel matériel. Mon unique objectif est de vous aider, de faciliter vos choix, de vous permettre de ne pas vous tromper et d’ajuster votre budget en fonction de vos besoins.

Quels sont vos besoins ?
  • Enregistrer votre voix pour vos cours en ligne
  • Enregistrer vos vidéos de cours ou de promo
  • Enregistrer vos répétitions ou vos concerts

Pour toutes ces situations, vous voulez faire çà vous-même facilement, sans vous casser la tête, mais vous tenez à avoir une bonne qualité technique, car c’est indispensable pour faire passer votre message ou promouvoir votre musique.
Vos enregistrements ne doivent pas souffrir la comparaison avec des documents tournés par des professionnels.

Les enregistreurs Zoom

Reconnus universellement pour leur excellent rapport qualité/prix, les enregistreurs Zoom sont un très bon choix pour ce type d’usage.

Pourquoi ?

  • le couple de micros : Tous les documents audio et vidéo sont aujourd’hui tournés et diffusés en format stéréo. Il est donc préférable de les enregistrer dès le départ avec une paire de micros, agencés en un couple XY.
    Sans rentrer dans les détails techniques, ce couple est une sorte de standard technique qui convient à toutes les prises de son.
    Les enregistreurs Zoom disposent tous d’un excellent couple de micros XY, intégré à l’enregistreur.
  • Fonctionnement autonome : Un enregistreur numérique doit être capable d’enregistrer de manière autonome sans autre équipement supplémentaire qu’un pied de table ou de sol et si vous êtes en extérieur une bonnette anti-vent.
  • Fonctionnement en micro usb : Pour enregistrer directement dans votre ordinateur, la solution la plus simple et la moins coûteuse est d’utiliser la connexion usb. Mais tous les enregistreurs ne disposent pas de cette fonction-là.
    Tous les enregistreurs Zoom peuvent se connecter en usb sans interface supplémentaire et enregistrer en audio, comme en vidéo dans tous les logiciels avec une excellente qualité.
    Vous évitez donc d’avoir à racheter en plus un micro usb.
  • Facilité d’emploi : Si vous lisez le mode d’emploi – j’insiste c’est très important – la prise en main de ces appareils est assez simple et directe.
    La seule difficulté réside dans l’accès aux menus, mais c’est toujours le cas pour ces appareils très compacts avec un écran très petit.
    La bonne nouvelle : une fois que les réglages de base sont configurés, vous n’aurez plus guère à retourner dans les menus. Voilà pourquoi il convient donc de faire au départ une prise en main correcte avec le mode d’emploi.
La gamme Zoom

Encore une fois, nous n’allons pas passer en revue tous les modèles, mais simplement les incontournables dans la gamme.

  • Enregistreurs audio :

Zoom H1 : 100€ – compact, simple et efficace. A conseiller aux non-professionnels du son ou de la musique.

Zoom H2n : 170€ – plus de fonctionnalités, des réglages de couple différents, mais pas nécessaires si vous n’êtes pas un pro du son.

Zoom H4N Pro : 230€ – le top, plus volumineux, plutôt conseillé pour les musiciens ou les pros du son. On dispose là d’une option supplémentaire : 2 entrées micro en XLR avec alimentation 48v.

  • Enregistreurs audio et vidéo :

Zoom Q4N : 300€ – une petite caméra numérique équipée du fameux couple de micros XY
Cet enregistreur a été conçu au départ pour les musiciens, donc pour filmer avec un très bon son stéréo.

Zoom Q8 : 400€ – une version un peu plus sophistiquée du Q4N

Ces deux caméras peuvent également enregistrer simplement de l’audio en stéréo avec une excellente qualité, donc être utilisées aussi comme un micro usb ou un enregistreur audio autonome.
Evidemment, elles peuvent aussi être connectées en usb comme une webcam.

Attention : si vous vous filmez en train de parler, la prise de son de votre voix risque d’être un peu trop distante si la caméra se trouve à 1 ou 2 m de vous – c’est en général le cas .

Il est possible de remédier à çà en rajoutant un petit micro-cravate. Une entrée audio supplémentaire en mini-jack est prévue sur les 2 modèles : elle fournit une alimentation du type PIP (plug in power), nécessaire à la plupart de ces petits micros-cravate.

Le Rode Smartlav+ conviendra tout à fait.
Voir mon article : http://plansonore.fr/comment-ameliorer-vos-enregistrements/

Les accessoires

Anti-vent : si vous enregistrez en extérieur, une bonnette anti-vent efficace est tout à fait nécessaire pour effectuer une prise de son propre.
Le modèle Zoom WSU-1 est tout à fait adapté.

Trépied : Enfin si vous vous filmez tout(e) seul comme un(e) grand(e), un trépied à poser sur table ou sur le sol vous sera nécessaire. Tous les enregistreurs Zoom peuvent être montés sur un pied photo ou vidéo standard.
Sur votre magasin en ligne préféré, entre 25 et 60 euros. Pensez à une hauteur de 1m60 pour pouvoir vous filmer debout.

Si vous êtes musicien, vous avez très certainement un pied de micro qui fera très bien l’affaire en rajoutant un raccord adéquat pour le pas de vis.

En conclusion

Je vous rappelle que ces conseils techniques ne sont en aucun cas de la publicité pour ces équipements.

  • Une fois que vous avez bien cerné vos besoins, envisagé votre budget, réfléchissez bien avant de vous équiper. Evitez les achats impulsifs !
  • Si vous avez déjà une caméra ou bien un micro usb, évitez les doublons. N’achetez que le strict nécessaire et testez bien ce que vous avez avant de vous dire qu’il vous faut encore autre chose en plus.
  • Si vous voulez aller plus loin, lisez mes autres articles, inscrivez-vous sur le blog, profitez des cadeaux et des formations offertes ci-dessous !

Et si cet article vous a plus, likez, partagez sur vos réseaux sociaux !

 

Bruno de Chénerilles
 

Formateur et expert en Nouvelles Technologies du Son et de la Musique - Fondateur de Plan sonore, Audio Formations et Audiorama - Compositeur, performer et producteur.

Commentez, posez vos questions, contribuez ci-dessous 2 commentaires