4 clés pour votre audio sur le web

Dans les 2 vidéos précédentes de cette série je vous ai donné tout d’abord :

  • 4 raisons de soigner votre son sur le web
  • 4 pièges audio à éviter en communication web

Aujourd’hui je vous apporte :

  • Les 4 clés pour maitriser votre son sur le web
Clé No1 : Choisir les bons outils


En matière d’équipement technique, quel qu’il soit, se pose inévitablement la question des outils :
Quel enregistreur ? Quel micro ? Quel logiciel ? Quels accessoires ?
Si vous effectuez quelques recherches, vous vous apercevez que le choix est presque infini, les caractéristiques précises des appareils, leur compatibilité sont souvent incompréhensibles et les prix peuvent varier de 1 à 10.

Alors c’est tout un travail que de budgétiser pour se doter de ce qu’il vous faut pour couvrir vos usages sans dépenser dans le superflu et selon vos moyens. 
Le pire serait de dépenser dans des appareils ou des logiciels dont vous n’aurez pas besoin. Et on voit çà très souvent ! Beaucoup trop souvent !

Clé No2 : Apprendre à s’en servir


Comprendre le phénomène sonore, savoir placer correctement son micro, maitriser les fonctions de base d’un logiciel audio pour produire vite et simplement vos documents audio, gérer vos pistes son dans vos vidéos etc …
Là encore si vous cherchez des tutoriels sur le web, il y en a plein, plus ou moins bien faits et ils ne tiennent pas compte des spécificités de votre activité.

Il faut donc là aussi un peu de méthode dans votre apprentissage pour gagner ensuite beaucoup, beaucoup de temps au bénéfice de votre activité.

Clé No3 : Adopter une méthode de travail efficace


Cela peut vous paraître un peu technocratique au premier abord, mais prenons un exemple :
Réaliser un podcast tout simple avec votre voix, une ambiance musicale et un petit habillage n’est pas une mince affaire.

Cela demande de s’organiser, d’avancer étape par étape, depuis la conception, l’écriture, la gestion des ressources, la réalisation proprement dite (enregistrement, montage, mixage, exportation) et enfin la mise en diffusion, la promotion.
Même si les moyens techniques sont assez légers, une bonne méthode de travail vous permettra de valider toutes ces étapes dans les règles de l’art afin d’obtenir un résultat de qualité professionnelle.

Clé No4 : Produire simple : « less is more »


Et enfin la 4ème clé pour votre réussite audio, c’est produire simple, selon l’adage bien connu des créateurs et des designers : Less is More !
C’est à la fois le point de départ et le point d’arrivée de toutes les réflexions que nous venons d’avoir tout au long de ces 3 vidéos. La boucle est bouclée !

Mais au fait comment traduire cette maxime anglo-saxonne ?
Littéralement : « Moins c’est Plus ! ». Ce n’est pas très parlant.

Mais il existe un adage bien franco-français pour désigner l’inverse, en usage dominant dans toutes nos chères administrations et nos services publics, c’est :
« Pourquoi faire simple alors qu’on peut faire compliqué ? »
Vous voyez sans doute de quoi je veux parler ?

Mais il suffit d’inverser la proposition pour avoir une traduction assez juste de Less is More et ca donne çà :
« Pourquoi faire compliqué alors qu’on pourrait faire simple ? »

Sur ces bonnes paroles, je vais vous quitter, mais auparavant …

Afin de pouvoir vous apporter plus tard des solutions pour toutes ces problématiques, pour vous améliorer, résoudre tout ce qui vous empêche d’avancer, tout ce qui vous ralentit dans vos usages audio sur le web,

Je vous propose maintenant de m’aider en collaborant à mon étude des pratiques multimédia sur le web en répondant à ces 4 questions, en 3mn et en toute confidentialité.
N’oubliez pas d’envoyer vos réponses quand vous aurez terminé.

Bruno de Chénerilles
 

Formateur et expert en Nouvelles Technologies du Son et de la Musique - Fondateur de Plan sonore, Audio Formations et Audiorama - Compositeur, performer et producteur.